A la Une

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Au moment où la crise politique s’enlise, des mouvements citoyens et quelques personnalités ont...

La résistance s’organise

La résistance s’organise

Une stratégie commune pour obtenir le départ du régime de Kinshasa avant la fin de l’année, voilà...

Meurtre de deux experts onusiens : Washington exige une « enquête complète »

Meurtre de deux experts onusiens : Washington exige une « enquête complète »

Le dernier rapport des Nations unies sur la RDC, rendu public le dimanche 13 août et présenté...

Toute la vérité

Toute la vérité

Les violences et violations des droits de l’Homme en République démocratique du Congo ont pris...

3ème dialogue : l’UDPS non partante

3ème dialogue : l’UDPS non partante

Après avoir secoué dans tous les sens l’UDPS par la nomination de Samy Badibanga, suivie de celle...

Imprimer

Cinq questions à Peter Piot

Écrit par London School of Hygiene. Publié dans 5 Questions à...


1. Qu’est-ce qui a motivé votre prise de position ?
C'est maintenant qu'il faut faire bouger les choses et autoriser les traitements expérimentaux en Afrique. Jusqu'à l'administration d'un médicament non encore testé chez l'homme, le ZMapp, aux deux humanitaires américains, on ne parlait que de prévention et pas des produits en développement.

Imprimer

Cinq questions à Roberto Ponti

Écrit par T.M. E. . Publié dans 5 Questions à...



1.    L’Eglise attend fêter avec faste le centenaire de la famille Paulinienne depuis sa création en 1914 par son fondateur le Bienheureux Jacques Alberione en Italie. Que représente cet événement aujourd'hui?
L’Eglise catholique célèbre les anniversaires, les jubilés avec la conscience que tout vient de Dieu et le premier sentiment qui nous anime comme Famille Paulinienne est l’action de grâce, pour tout ce que le Seigneur a permis d’accomplir avec notre apostolat de communiquer la Bonne Nouvelle à travers la culture de la communication.

Imprimer

Cinq questions à Jean-Valentin Tshilulu Tshiyoyo

Écrit par Tshiamputu . Publié dans 5 Questions à...


1.    Votre famille vient de s’enrichir d’un bébé de sexe féminin né le 4 août 2014, au Centre médical Saint Joseph de Pompage, dans la commune de Ngaliema. Curieusement, ce nouveau-né porte le nom de Tshilulu Olive Lembe. Comment expliquez-vous ce choix porté sur la Première Dame de la RDC?
Effectivement, mon épouse, Mme Misenga Mukenge Bernadette, a donné naissance à un bébé de sexe féminin à qui j’ai donné le nom de Tshilulu Olive Lembe.

Imprimer

Cinq questions à Boniface Mongo-MBoussa (*)

Écrit par Afrik . Publié dans 5 Questions à...



1.    Vous avez entrepris de publier, chez Gallimard, l’ensemble de l’œuvre de Tchicaya U Tam’si, en trois tomes : poésie, romans et nouvelles, puis théâtre. Pourquoi commencer par la poésie ?
Tchicaya U Tam’si a deux lectorats. Il y a ceux qui aiment ses romans et ceux qui ne jurent que par sa poésie. En tant que poète, il est reconnu par ses pairs, à commencer par Aimé Césaire, Léopold Sédar Senghor, Edouard Maunick, Jean-Baptiste Tati Loutard et Sony Labou Tansi.

Articles récents

En perspective du double choc des éliminatoires du Mondial 2018 contre la Tunisie (1er et 5 septembre), le sélectionneur de la RD Congo, Florent Ibenge, a rendu publique sa liste finale de 26...