A la Une

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Au moment où la crise politique s’enlise, des mouvements citoyens et quelques personnalités ont...

La résistance s’organise

La résistance s’organise

Une stratégie commune pour obtenir le départ du régime de Kinshasa avant la fin de l’année, voilà...

Meurtre de deux experts onusiens : Washington exige une « enquête complète »

Meurtre de deux experts onusiens : Washington exige une « enquête complète »

Le dernier rapport des Nations unies sur la RDC, rendu public le dimanche 13 août et présenté...

Toute la vérité

Toute la vérité

Les violences et violations des droits de l’Homme en République démocratique du Congo ont pris...

3ème dialogue : l’UDPS non partante

3ème dialogue : l’UDPS non partante

Après avoir secoué dans tous les sens l’UDPS par la nomination de Samy Badibanga, suivie de celle...

Imprimer

La RDC et l’Ouganda s’engagent à « œuvrer de concert pour mettre fin à l’existence des groupes armés dans la région » des Grands Lacs

Écrit par Stanislas Ntambwe. Publié dans 5 Questions à...

A l’issue des travaux de la sixième session ordinaire de la grande Commission mixte entre la République démocratique du Congo (RDC) et la République de l’Ouganda, tenus du 26 au 27 août 2014 à Kinshasa, les deux pays se sont engagés à « œuvrer de concert pour mettre fin à l’existence des groupes armés dans la région » des Grands Lacs ».

Imprimer

Cinq questions à Whaleed Kafil

Écrit par Echos de la Monusco. Publié dans 5 Questions à...


1. A quelle force appartenez-vous, et que faites-vous exactement à la MONUSCO ?

Je fais partie intégrante de la force pakistanaise au sein de la MONUSCO. Notre mission, ici, est d’assurer la paix et la protection des civils. Nos tâches, notre rôle, notre conduite ainsi que le mode de nos opérations sont bien définis dans le cadre de notre mandat.

Imprimer

Cinq questions à Serge Eholié

Écrit par J.D.D.FR . Publié dans 5 Questions à...


1. Pourquoi rencontre-t-on autant de difficultés à endiguer l’épidémie d’Ebola qui sévit depuis des mois dans l’Ouest de l’Afrique ?
Le virus se comporte comme un feu de brousse. S’il est cantonné à des petits villages reculés, ses effets sont limités. C’est triste à dire, mais plus vite le virus tue, moins il se transmet.

Imprimer

Cinq questions à Sylvain Baize

Écrit par pourquoidocteur . Publié dans 5 Questions à...


1. Etes-vous surpris par l'ampleur de cette épidémie d'Ebola ?
Oui. Effectivement, j'ai été un peu surpris de l'ampleur avec laquelle l'épidémie est repartie. Quand on était fin avril-début mai, j'avais bon espoir que l'épidémie soit endiguée puisqu'on n’avait plus de cas au Libéria, et très peu en Guinée (plus à Conakry).

Articles récents

En perspective du double choc des éliminatoires du Mondial 2018 contre la Tunisie (1er et 5 septembre), le sélectionneur de la RD Congo, Florent Ibenge, a rendu publique sa liste finale de 26...