A la Une

Loi électorale révisée au Sénat: Ça passe ou ça casse

Loi électorale révisée au Sénat: Ça passe ou ça casse

La Sénat a entamé, lundi, l’examen du projet de révision de la loi électorale, lequel a été...

L’UE conditionne ses rapports avec la RDC au respect de « l’esprit de consensus de l’Accord de la Saint-Sylvestre »

L’UE conditionne ses rapports avec la RDC au respect de « l’esprit de consensus de l’Accord de la Saint-Sylvestre »

Réuni, hier lundi 11 novembre à Bruxelles, le Conseil de l'Union européenne, organe qui...

Anarchie dans la ville

Anarchie dans la ville

On n’est pas encore dans une situation d’état d’urgence. Mais, il faut reconnaître que,...

Loi électorale révisée : Grandes manœuvres politiques au Sénat

Loi électorale révisée : Grandes manœuvres politiques au Sénat

Programmé pour samedi dernier, l’examen en seconde lecture du projet de loi électorale révisée...

Les non-dits de Brazza

Les non-dits de Brazza

Brazzaville a organisé un mini-sommet, le samedi 9 décembre, qui a réuni trois présidents de la...

Imprimer

Cinq questions à Mamadou Koulibaly (*)

Écrit par Tirées de RFI le . Publié dans 5 Questions à...

1. Le président François Hollande s’est exprimé à la tribune de l’Union africaine et il était, il y a quelques mois, publiquement applaudi et remercié pour l’opération Serval au Mali. Qu’est-ce que tout cela vous inspire?

Imprimer

Cinq questions à Alpha Condé (*)

Écrit par Tirées de « Le Patriote » le . Publié dans 5 Questions à...


 1. Quelle est votre vision pour une Guinée Nouvelle ?

 Vous savez, quand je suis devenu président, j’ai dit que j’ai hérité d’un pays, pas d’un Etat. Parce que l’administration guinéenne était quasiment inexistante. La gestion était catastrophique. Mon premier souci était d’établir l’équilibre macro-économique et de sortir du PPTE.

Imprimer

Cinq questions à Ajaya K. Bramdeo (*)

Écrit par Tirées de www.ptb.be. le . Publié dans 5 Questions à...


1. Un second grand thème à l’occasion du 50ème anniversaire de l’UA est « la renaissance africaine ». Pourquoi ?

Depuis 1963, la quasi-totalité des pays d’Afrique se sont libérés du colonialisme et, en 1994, le régime de l’apartheid a été supprimé en Afrique du Sud. De la sorte, les deux principaux objectifs de l’OUA ont été réalisés, après 31 ans. En outre, la situation mondiale s’est modifiée rapidement, depuis les années 90. Il y a eu la chute du mur de Berlin, le nouvel ordre mondial et la mondialisation sont devenus les termes à la mode. L’Afrique avait besoin d’une renaissance, d’une résurrection.

Articles récents

Les commentaires de Mr. Sébastien Impeto Pengo, ancien gouverneur de lEquateur de la République démocratique du Congo sur Le Journal ont attiré l'attention du public. Une grande attention a été attirée...