A la Une

Signature ce jeudi  de l'arrangement particulier: le chef de l’Etat s'engage dans l’exclusion

Signature ce jeudi de l'arrangement particulier: le chef de l’Etat s'engage dans l’exclusion

C’est loin du Centre interdiocésain et sans la Cenco que le Parlement a choisi de faire signer ce...

Enrôlement des électeurs dans les aires opérationnelles 3 et 4: Kasaï et Kasaï Central non concernés

Enrôlement des électeurs dans les aires opérationnelles 3 et 4: Kasaï et Kasaï Central non concernés

L’opération d’enrôlement des électeurs démarre, ce dimanche 30 avril 2017, dans les aires...

Réplique de la Cenco à la MP : les Congolais sont à Dieu

Réplique de la Cenco à la MP : les Congolais sont à Dieu

Entre la Majorité présidentielle (MP) et la Cenco des piques commencent à prendre des allures...

J. Kabila: deux fers au feu,  Diplomatie de sape, Anéantissement de l’Opposition

J. Kabila: deux fers au feu, Diplomatie de sape, Anéantissement de l’Opposition

Après avoir passé avec succès le cap du 19 décembre 2016, alors que tous les indicateurs...

RDC: La Communauté humanitaire lance un appel de fonds pour 64,5 millions USD

RDC: La Communauté humanitaire lance un appel de fonds pour 64,5 millions USD

Pour répondre aux besoins de quelque 731 000 personnes ciblées dans le Grand Kasaï, en majorité...

Imprimer

Cinq questions à Agamaka Baza-Mata (*)

Écrit par LE POTENTIEL. Publié dans 5 Questions à...

1.    Quel bilan dressez-vous du cinquantenaire de l’Union africaine ?

Cinquante ans après, le continent africain se retrouve avec, à sa tête, une absence totale de visées hégémoniques par manque de connaissance des références essentielles de l’histoire récente de notre continent. A titre de rappel, la conférence coloniale de Berlin de 1885 dont le but principal était de pérenniser la mainmise du système Occidental sur le peuple et les terres africains, s’est caractérisée, pendant la période coloniale, par le pillage systématique de sol et du sous-sol, la dépravation des mœurs et l’abrutissement des populations par la religion.

Imprimer

Cinq questions à Michel Djotodia

Écrit par Tirées de l’Internet . Publié dans 5 Questions à...

1.    Votre pays a été suspendu du processus de Kimberley (système international de certification des diamants bruts). Comment réagissez-vous?

C'est avec beaucoup de peine que nous avons appris la suspension temporaire, le 23 mai, de la RCA du processus de Kimberley (...) Je ne peux pas imaginer qu'elle s'inscrive dans la durée. Ce serait extrêmement grave pour l'avenir économique du pays et de sa population. L'industrie du diamant fait vivre aujourd'hui plus de 900 000 concitoyens - soit près d'un cinquième de la population (5 millions habitants) - qui vont être les premières victimes de la suspension.

Imprimer

Cinq questions à Michel Galy (*)

Écrit par Afrik.com. Publié dans 5 Questions à...

1. L’Union Africaine (UA) a célébré, le samedi 25 mai dernier, son 50ème anniversaire. Qu’est-ce qu’il y a à retenir du sommet de 50 ans de cette organisation panafricaine ?

Rien de novateur. La décision de créer une brigade d’intervention rapide, une fonction jadis exercée par les corps étrangers en particulier la France (au Mali, par exemple), est le fait marquant de ce sommet. C’est, à priori, une bonne idée car l’Afrique n’aura plus recours à l’appui des forces extérieures, occidentales, françaises et britanniques en particulier.

Articles récents

C’est loin du Centre interdiocésain et sans la Cenco que le Parlement a choisi de faire signer ce jeudi l’arrangement particulier à l’Accord du 31 décembre 2016. Les présidents de deux Chambres...