A la Une

Bruits des bottes

La guerre reste donc cyclique dans la partie Est de la République démocratique du Congo et...

Unanimité parmi les Congolais qui acceptent la faim pourvu que les élections se tiennent à fin 2017

Unanimité parmi les Congolais qui acceptent la faim pourvu que les élections se tiennent à fin 2017

Tenir les élections à fin 2017 est le credo entonné à l’unanimité par l’ensemble des Congolais...

Nouvelles preuves

Nouvelles preuves

Au-delà du fait que les tueries du Kasaï constituent une perte pour la nation, d’aucuns pensent...

Alexis Thambwe Mwamba:

Alexis Thambwe Mwamba: "Moïse Katumbi peut rentrer, mais…"

A quoi jouent les autorités de la RDC face au dossier Moïse Katumbi ? Dans une conférence de...

Ingérence extérieure ?

Ingérence extérieure ?

Un sit-in des Congolais, mobilisés autour de la Nouvelle classe politique et sociale (NCPS), a...

Imprimer

Guerre de palais

Écrit par Rich Ngapi. Publié dans Apostrophe


Tout royaume divisé et qui va en guerre contre lui-même est voué à l’échec, à la disparition. Foi de l’apostropheur. Cette réalité est d’autant plus vraie lorsqu’elle s’applique à la réalité politique. Or ces derniers jours, les partis politiques membres de la Majorité politique (MP) viennent de (nous) livrer un spectacle désolant. On se tire à boulets rouges dans les trippes.

Imprimer

Guerre constitutionnelle

Écrit par Rich Ngapi. Publié dans Apostrophe


Tout royaume divisé et qui va en guerre contre lui-même est voué à l’échec, à la disparition. Foi de l’apostropheur. Cette réalité est d’autant plus vraie lorsqu’elle s’applique à la réalité politique. Or ces derniers jours, les partis politiques membres de la Majorité politique (MP) viennent de (nous) livrer un spectacle désolant. On se tire à boulets rouges dans les trippes.

Imprimer

Etre Africain aujourd’hui

Écrit par Rich Ngapi. Publié dans Apostrophe



Simone de Beauvoir a dit : « Pour être, il faut faire ». Antoine de Saint-Exupéry précisera : « Pour être, il faut participer ». Mais qu’est-ce que c’est qu’être Congolais aujourd’hui ?
Chacun peut y répondre à sa manière, selon l’angle qu’il prendra, pourvu qu’il se croit être Congolais.

Imprimer

Des mandats et des milliards

Écrit par Rich Ngapi. Publié dans Apostrophe


Pendant qu’une cinquantaine de chefs d’Etat et de gouvernement séjournent à Washington, aux Etats-Unis d’Amérique, au continent, le débat tourne autour de certains sujets brûlants. Le démon de révision constitutionnelle qui hante nombreux présidents africains, la limite des mandats, le respect des droits de l’Homme, la bonne gouvernance et, bien sûr, l’enrichissement « illégal » de certains chefs d’Etat dont les milliards seraient logés dans des banques des Iles Vierges britanniques.

Articles récents

Bruits des bottes
vendredi 23 juin 2017
La guerre reste donc cyclique dans la partie Est de la République démocratique du Congo et particulièrement dans les deux Kivu.  Cette partie du Congo Kinshasa est décidément, sous le régime du...