A la Une

RDC: le jeu double de la Majorité présidentielleP

RDC: le jeu double de la Majorité présidentielleP

Les mesures de décrispation souffrent d’application. La Cenco impliquée dans la résolution...

Gouvernement de transition : un Premier ministre, 37 ministres et 9 vice-ministres

Gouvernement de transition : un Premier ministre, 37 ministres et 9 vice-ministres

Entre la Majorité présidentielle (MP) qui préférait un gouvernement le plus large possible et...

Grand Kasaï/le phénomène Kamwina Nsapu : mythe ou réalité ?

Grand Kasaï/le phénomène Kamwina Nsapu : mythe ou réalité ?

Cette interrogation fait partie de la question d’actualité posée au vice-Premier ministre,...

CAN 2017 : Gabon – Guinée-Bissau, en ouverture ce samedi

CAN 2017 : Gabon – Guinée-Bissau, en ouverture ce samedi

La CAN 2017 s’ouvre ce samedi 14 janvier au Gabon avec deux affiches. Le Gabon (pays hôte)...

RDC: Consensus autour du format du gouvernement

RDC: Consensus autour du format du gouvernement

Un consensus a pu être dégagé, jeudi au Centre interdiocésain, entre la MP et le Rassemblement...

  • RDC: le jeu double de la Majorité présidentielleP

    RDC: le jeu double de la Majorité présidentielleP

    samedi 14 janvier 2017 11:06
  • Gouvernement de transition : un Premier ministre, 37 ministres et 9 vice-ministres

    Gouvernement de transition : un Premier ministre, 37 ministres et 9 vice-ministres

    samedi 14 janvier 2017 10:00
  • Grand Kasaï/le phénomène Kamwina Nsapu : mythe ou réalité ?

    Grand Kasaï/le phénomène Kamwina Nsapu : mythe ou réalité ?

    samedi 14 janvier 2017 09:30
  • CAN 2017 : Gabon – Guinée-Bissau, en ouverture ce samedi

    CAN 2017 : Gabon – Guinée-Bissau, en ouverture ce samedi

    samedi 14 janvier 2017 08:47
  • RDC: Consensus autour du format du gouvernement

    RDC: Consensus autour du format du gouvernement

    vendredi 13 janvier 2017 11:00
Imprimer

Le jour et la nuit (fin)

Écrit par Rich Ngapi. Publié dans Apostrophe

C’est l’atterrissage. Nous bouclons la boucle sur notre série « Le jour et la nuit » autour de la tumultueuse cohabitation entre l’Eglise et l’Etat. La 3ème partie s’étant arrêtée au régime du Maréchal Mobutu, nous publions ici le tour des Kabila père et fils.

Imprimer

Le jour et la nuit (3)

Écrit par Rich Ngapi. Publié dans Apostrophe

Nous poursuivons la publication de notre série « Le jour et la nuit », démarrée au lendemain de la déclaration des évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), du 27 juin 2014, intitulée « Protégeons notre nation ». En substance, les Princes de l’Eglise catholique militent « pour un processus électoral apaisé et porteur d’un avenir meilleur ». Mais les prélats s’inscrivent en faux contre toute tentation visant la « révision constitutionnelle ».

Imprimer

Le jour et la nuit (2)

Écrit par Rich Ngapi. Publié dans Apostrophe



Cet épisode fait suite à notre réflexion précédente  Intitulée « Le jour et la nuit ». Il s’agit de relever le caractère toujours tumultueux et parfois ambigu des relations qui lient l’Eglise à l’Etat. Entre les deux, c’est comme le jour et la nuit. Quand l’un apparait, l’autre s’éclipse. Jamais les deux au même moment. Le jour éclaire, la nuit obscurcit.

Imprimer

Indépendant et souverain

Écrit par Rich Ngapi . Publié dans Apostrophe



Le 30 juin 2014. La République démocratique du Congo (RDC) a commémoré le 54ème anniversaire de son accession à la souveraineté nationale et internationale. Contrairement aux deux dernières éditions qui s’étaient passées « dans la méditation », cette fois-ci, c’était « avec faste ». A Kinshasa, la capitale, un défilé monstre a mis en exergue toutes les couches sociales de la République. Devant l’œil vigilant du président de la République.

Imprimer

Allo, Honorable 4 !

Écrit par Rich Ngapi. Publié dans Apostrophe


La série « Allo, Honorable ! » est à son troisième épisode. Nous poursuivons, comme dans les deux premiers épisodes, notre analyse sur l’interrogation « Pour qui roulent les parlementaires ? » de Joe-Yves Salankang Sa Ngol, notre correspondant particulier à Cape-Town/South Africa. Ici, la réflexion tournera autour du « parlementaire, serviteur-patron ».