A la Une

Unanimité parmi les Congolais qui acceptent la faim pourvu que les élections se tiennent à fin 2017

Unanimité parmi les Congolais qui acceptent la faim pourvu que les élections se tiennent à fin 2017

Tenir les élections à fin 2017 est le credo entonné à l’unanimité par l’ensemble des Congolais...

Nouvelles preuves

Nouvelles preuves

Au-delà du fait que les tueries du Kasaï constituent une perte pour la nation, d’aucuns pensent...

Alexis Thambwe Mwamba:

Alexis Thambwe Mwamba: "Moïse Katumbi peut rentrer, mais…"

A quoi jouent les autorités de la RDC face au dossier Moïse Katumbi ? Dans une conférence de...

Ingérence extérieure ?

Ingérence extérieure ?

Un sit-in des Congolais, mobilisés autour de la Nouvelle classe politique et sociale (NCPS), a...

Transactions en dollars : Trump serre les vis

Transactions en dollars : Trump serre les vis

  L’administration Trump semble plus dure que lors celle de Barack Obama qui avait privilégié la...

Imprimer

Arme à la main

Écrit par Rich Ngapi. Publié dans Apostrophe


La mort a encore frappé à la porte des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Le commandant de la 8ème région militaire, le général-major Lucien Bahuma Ambamba, est décédé le samedi le 30 août 2014 à Pretoria, en Afrique du Sud. Il aurait succombé des suites d’un accident cardiovasculaire cérébral (AVC), selon une annonce du porte-parole des FARDC, le dimanche 31 août à radio Okapi.

Imprimer

Economie de l’inhumain

Écrit par Rich Ngapi. Publié dans Apostrophe



Bientôt les parlementaires feront leur rentrée dans l’hémicycle du Palais du Peuple. La session de septembre qui s’ouvre, est, selon les prescrits  de la loi, éminemment « budgétaire ». Mais que réserve ce budget au social du peuple d’en bas ? Seuls les couturiers du budget de l’Etat savent répondre, avec le plus de sophisme, à ce qu’ils qualifient eux-mêmes de « croissance macroéconomique ».

Imprimer

Come back

Écrit par Rich Ngapi. Publié dans Apostrophe


On la croyait extrêmement loin de chez nous. La voilà déjà dans nos murs. Oui, l’épidémie hémorragique à virus Ebola est bel et bien déclarée dans le secteur de Djera, territoire de Boende, province de l’Equateur. Mais l’heure n’est pas encore à la panique générale. Le gouvernement rassure avoir pris toutes les dispositions afin que le mal ne se propage pas dans les autres coins du territoire national.

Imprimer

Une nouvelle Afrique

Écrit par Rich Ngapi. Publié dans Apostrophe


Le go est donné ; la pompe est amorcée ; les vannes ont cédé. L’Afrique est en train d’achever sa « traversée du désert ». Voici une bonne nouvelle pour le continent noir. D’aucuns s’interrogent : quoi, l’Afrique subsaharienne a-t-elle, enfin, retrouvée la clef qui ouvre la porte du progrès économique ?

Imprimer

Encore des morts

Écrit par Rich Ngapi. Publié dans Apostrophe

 

Onze morts de plus dans un naufrage sur le lac Albert. « Seulement ?! », s’exclamait quelqu’un à l’coute de la radio Okapi qui distillait l’info le lundi 18 août dernier. Oui, il semble que pour les Congolais, il compter à partir de mille morts pour s’en émouvoir. Tellement qu’on les a habitués à banaliser les morts.

Articles récents

Sa Majesté Sanga Balende rate l’occasion de passer devant FC Renaissance. Elle a été tenue en échec par Don Bosco (1-1), en match de la 12ème journée des play-offs de la Linafoot. Elle totalise 14...