A la Une

Signature ce jeudi  de l'arrangement particulier: le chef de l’Etat s'engage dans l’exclusion

Signature ce jeudi de l'arrangement particulier: le chef de l’Etat s'engage dans l’exclusion

C’est loin du Centre interdiocésain et sans la Cenco que le Parlement a choisi de faire signer ce...

Enrôlement des électeurs dans les aires opérationnelles 3 et 4: Kasaï et Kasaï Central non concernés

Enrôlement des électeurs dans les aires opérationnelles 3 et 4: Kasaï et Kasaï Central non concernés

L’opération d’enrôlement des électeurs démarre, ce dimanche 30 avril 2017, dans les aires...

Réplique de la Cenco à la MP : les Congolais sont à Dieu

Réplique de la Cenco à la MP : les Congolais sont à Dieu

Entre la Majorité présidentielle (MP) et la Cenco des piques commencent à prendre des allures...

J. Kabila: deux fers au feu,  Diplomatie de sape, Anéantissement de l’Opposition

J. Kabila: deux fers au feu, Diplomatie de sape, Anéantissement de l’Opposition

Après avoir passé avec succès le cap du 19 décembre 2016, alors que tous les indicateurs...

RDC: La Communauté humanitaire lance un appel de fonds pour 64,5 millions USD

RDC: La Communauté humanitaire lance un appel de fonds pour 64,5 millions USD

Pour répondre aux besoins de quelque 731 000 personnes ciblées dans le Grand Kasaï, en majorité...

Imprimer

Prénoms imprononçables

Écrit par RICH NGAPI. Publié dans Apostrophe

Il semble que le nom, chaque nom, a une signification. Bien plus, il a un pouvoir multidimensionnel et plurivoque. Un nom peut posséder le pouvoir de séduction, d’élévation, de malédiction ou de bénédiction, de domination ou d’oppression… Donc, depuis la nuit des temps, donner un nom à un enfant ne relevait jamais de la gratuité. Le nom signifiait toujours, et devrait signifier encore, quelque chose.

Imprimer

Professeur des universités

Écrit par RICH NGAPI. Publié dans Apostrophe

C’est à la mode.  « Professeur des universités », voilà la nouvelle signature qui boucle désormais tous les textes produits des mains d’un enseignant en RDC. Il semble qu’à l’heure actuelle, il devient quasiment une honte de n’enseigner qu’au sein d’une seule université. Un bon professeur, c’est celui qui sait combiner, cumuler, surcharger sa grille horaire !

Imprimer

La gazelle et l’éléphant

Écrit par RICH NGAPI. Publié dans Apostrophe

Il était une fois la gazelle et l’éléphant. Le premier est un mammifère à cornes annelées, à longues pattes fines, très répandu dans les déserts d’Afrique. La légende enseigne que la gazelle est le plus rusé de tous les mammifères. Le deuxième (éléphant), est un grand mammifère ongulé, avec un nez allongé en trompe et des défenses dont on tire l’ivoire.

Imprimer

Terrorisme fiscal

Écrit par RICH NGAPI. Publié dans Apostrophe

Le bras de fer persiste entre le Syndicat national des vendeurs du Congo et le gouvernement. En effet, la Direction générale des impôts (DGI) a imposé aux petits commerçants le paiement de 50 000 Fc d’« impôt forfaitaire sur le bénéfice ». L’échéance de paiement de cet impôt annuel court jusqu’au 31 juillet 2013 pour l’année en cours. Pire, il est exigé en une tranche, selon les assujettis.

Imprimer

Falsificateurs, les revoici

Écrit par RICH NGAPI. Publié dans Apostrophe

Les falsificateurs de l’histoire du Congo-Zaïre peuvent encore compter sur leurs nouveau-nés.  Ils n’ont pas désarmé. Pour se blanchir la conscience, ils ont « fabriqué » un étonnant procès de soi-disant « présumés suspects » dans l’assassinat du premier Premier ministre du Congo indépendant. Nous reprenons ici un large extrait d’un texte publié le lundi 15 juillet par notre confrère Le Phare, pour les besoins de la vérité historique. Il a soulevé des questions intéressantes.

Articles récents

C’est loin du Centre interdiocésain et sans la Cenco que le Parlement a choisi de faire signer ce jeudi l’arrangement particulier à l’Accord du 31 décembre 2016. Les présidents de deux Chambres...