A la Une

Des experts chinois et congolais évaluent les projets financés par Exim Bank

Des experts chinois et congolais évaluent les projets financés par Exim Bank

Des relations économiques entre la RDC et la Chine sont au beau fixe. Les deux parties...

La maffia s’installe à la CENI

La maffia s’installe à la CENI

La Rédaction du journal Le Potentiel a mené des investigations sur la gestion à la...

Répartition des postes ministériels : chaudes empoignades entre MP et Rassemblement

Répartition des postes ministériels : chaudes empoignades entre MP et Rassemblement

Mardi, c’était la trêve au Centre interdiocésain où se tiennent les travaux sur l’arrangement...

Matungulu et Kiakwama chez Félix Tshisekedi

Matungulu et Kiakwama chez Félix Tshisekedi

Au Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, l’heure est au...

Massacres et fosses communes de Tshimbulu : Kinshasa dans le collimateur de la justice internationale

Massacres et fosses communes de Tshimbulu : Kinshasa dans le collimateur de la justice internationale

On a connu le drame du Kasaï à travers la vidéo qui a circulé sur les réseaux sociaux. Et...

Imprimer

Terrorisme fiscal

Écrit par RICH NGAPI. Publié dans Apostrophe

Le bras de fer persiste entre le Syndicat national des vendeurs du Congo et le gouvernement. En effet, la Direction générale des impôts (DGI) a imposé aux petits commerçants le paiement de 50 000 Fc d’« impôt forfaitaire sur le bénéfice ». L’échéance de paiement de cet impôt annuel court jusqu’au 31 juillet 2013 pour l’année en cours. Pire, il est exigé en une tranche, selon les assujettis.

Imprimer

Falsificateurs, les revoici

Écrit par RICH NGAPI. Publié dans Apostrophe

Les falsificateurs de l’histoire du Congo-Zaïre peuvent encore compter sur leurs nouveau-nés.  Ils n’ont pas désarmé. Pour se blanchir la conscience, ils ont « fabriqué » un étonnant procès de soi-disant « présumés suspects » dans l’assassinat du premier Premier ministre du Congo indépendant. Nous reprenons ici un large extrait d’un texte publié le lundi 15 juillet par notre confrère Le Phare, pour les besoins de la vérité historique. Il a soulevé des questions intéressantes.

Imprimer

Opposition du ventre

Écrit par RICH NGAPI. Publié dans Apostrophe

Le 26 juin 2013, le président de la République a pris une ordonnance portant création, organisation et fonctionnement des concertations nationales. Depuis, c’est l’agitation au sein de l’Opposition politique. On s’empoigne comme au beau vieux temps des gladiateurs romains. La guerre de leadership, les ambitions démesurées, la mégalomanie, la soif des honneurs, (on me souffle aussi que le long tube digestif), mettent dos-à-dos des «frères ennemis» qui se réclament pourtant d’un même clan politique : l’Opposition.

Imprimer

Une nouvelle race de dirigeants.

Écrit par LE POTENTIEL. Publié dans Apostrophe

Après avoir suivi, en temps réel l’évolution des manifestations du peuple égyptien, jusqu’à la fuite du président Mohamed Morsi, j’ai beaucoup réfléchi sur l’avenir de l’Afrique. Ce mien continent qui souffre de l’irresponsabilité de ses propres filles et fils transformés en « rapaces » du pouvoir. Mon voisin de gauche m’a soufflé à l’oreille, la mort dans l’âme, qu’il nous faut une nouvelle race de dirigeants.

Imprimer

Une nouvelle race

Écrit par RICH NGAPI. Publié dans Apostrophe

Après avoir suivi, en temps réel l’évolution des manifestations du peuple égyptien, jusqu’à la fuite du président Mohamed Morsi, j’ai beaucoup réfléchi sur l’avenir de l’Afrique. Ce mien continent qui souffre de l’irresponsabilité de ses propres filles et fils transformés en « rapaces » du pouvoir. Mon voisin de gauche m’a soufflé à l’oreille, la mort dans l’âme, qu’il nous faut une nouvelle race de dirigeants.

Articles récents

Deux véhicules transportant des sacs de maïs en provenance de kasumbalesa ont été incendiés mardi 21 mars par des jeunes en colère au quartier Matshipisha dans la commune Katuba  (Lubumbashi)....