A la Une

RDC: le jeu double de la Majorité présidentielleP

RDC: le jeu double de la Majorité présidentielleP

Les mesures de décrispation souffrent d’application. La Cenco impliquée dans la résolution...

Gouvernement de transition : un Premier ministre, 37 ministres et 9 vice-ministres

Gouvernement de transition : un Premier ministre, 37 ministres et 9 vice-ministres

Entre la Majorité présidentielle (MP) qui préférait un gouvernement le plus large possible et...

Grand Kasaï/le phénomène Kamwina Nsapu : mythe ou réalité ?

Grand Kasaï/le phénomène Kamwina Nsapu : mythe ou réalité ?

Cette interrogation fait partie de la question d’actualité posée au vice-Premier ministre,...

CAN 2017 : Gabon – Guinée-Bissau, en ouverture ce samedi

CAN 2017 : Gabon – Guinée-Bissau, en ouverture ce samedi

La CAN 2017 s’ouvre ce samedi 14 janvier au Gabon avec deux affiches. Le Gabon (pays hôte)...

RDC: Consensus autour du format du gouvernement

RDC: Consensus autour du format du gouvernement

Un consensus a pu être dégagé, jeudi au Centre interdiocésain, entre la MP et le Rassemblement...

  • RDC: le jeu double de la Majorité présidentielleP

    RDC: le jeu double de la Majorité présidentielleP

    samedi 14 janvier 2017 11:06
  • Gouvernement de transition : un Premier ministre, 37 ministres et 9 vice-ministres

    Gouvernement de transition : un Premier ministre, 37 ministres et 9 vice-ministres

    samedi 14 janvier 2017 10:00
  • Grand Kasaï/le phénomène Kamwina Nsapu : mythe ou réalité ?

    Grand Kasaï/le phénomène Kamwina Nsapu : mythe ou réalité ?

    samedi 14 janvier 2017 09:30
  • CAN 2017 : Gabon – Guinée-Bissau, en ouverture ce samedi

    CAN 2017 : Gabon – Guinée-Bissau, en ouverture ce samedi

    samedi 14 janvier 2017 08:47
  • RDC: Consensus autour du format du gouvernement

    RDC: Consensus autour du format du gouvernement

    vendredi 13 janvier 2017 11:00
Imprimer

La Troïka stratégique note une légère accélération des prix intérieurs

Écrit par Super User. Publié dans Brèves

 

Les membres de la Troïka ont noté une stabilité, nonobstant une légère accélération des prix intérieurs. Parmi les indicateurs, il a été constaté que le taux d’inflation hebdomadaire est à 0,049%. En cumul, l’inflation a atteint 0,572%. Les projections du taux d’inflation en annualisé se situent à 1,494% pour un objectif de 3,4%. Le taux de change du franc congolais par rapport au dollar des Etats-Unis d’Amérique s’est maintenu stable avec de légères dépréciations de 0,1% sur le marché indicatif, et de 0,2% au parallèle. Au 20 mai 2016, le taux y était respectivement de 951,89 FC/USD, et 981,00 FC/USD, souligne la Troïka. Les réserves internationales, au 20 mai 2016, étaient à 1.204,04 millions USD, couvrant 5,32 semaines d’importations des biens et services. Et le taux directeur de la Banque centrale du Congo demeure à 2% au 20 mai 2016, avec une marge positive de 0,840 point. Par ailleurs, le solde mensuel des opérations financières de l’Etat au 20 mai est négatif de 92,592 milliards CDF, résultant des recettes 139,716 milliards FC -soit 43% des projections, et des dépenses de 232,308 milliards FC - 68% d’exécution.

Imprimer

La construction du barrage Inga III débutera malgré tout

Écrit par Super User. Publié dans Brèves

Le gouvernement de la République démocratique du Congo débutera la construction du barrage électrique d’Inga III en dépit du fait qu’une étude d’impact environnemental n’ait pas été conduite et que la Banque mondiale désapprouve ce mouvement. Selon l’ONG International Rivers, Bruno Kapandji, le directeur de l’Agence du projet Inga aurait confié cela aux représentants de l’organisation lors d’une rencontre. « Inga III est là pour répondre à un besoin. Il s’agit d’un projet congolais, implanté au Congo, et vous devez réfléchir en tant que Congolais. En tant que Congolais, nous n’avons d’autres choix que de construire le barrage. Notre industrie ne peut pas se développer sans énergie. Inga III produira près de 3 000 MW dont 1 000 MW seront mis à la disposition de la région et 1 000 MW dans le Sud pour l’industrie minière.», a affirmé M. Kapandji. Il a également révélé que dans ses efforts de poursuite du projet, le gouvernement espérait faire construire le barrage par une entreprise chinoise qui fournirait le financement nécessaire. Il espère que la compagnie achèvera les travaux en « un maximum de cinq ans et s’ils sont libres de faire tout ce qu’ils veulent, ils pourront le faire même en quatre ans».

Imprimer

Haut-Uele: les travaux de réhabilitation de la route Niania-Isiro suspendus

Écrit par Super User. Publié dans Brèves

Les travaux de réhabilitation de la route Niania-Isiro dans la province du Haut-Uele, entamés en janvier dernier, sont suspendus depuis deux semaines. Le représentant de l’équipe de l’Office des routes, à pied d’œuvre sur cet axe, explique cet arrêt par la pénurie de carburant et de lubrifiant  pour faire fonctionner ses engins. Le chef de brigade 402 de l’Office des routes dit attendre  environ 20 mètres cube de mazout en provenance de la ville de Kisangani pour relancer les travaux. L’arrivée de cette quantité de carburant devrait coïncider avec la visite de ce chantier par le nouveau gouverneur du Haut-Uele dans les jours qui viennent, a indiqué le représentant de l’office des routes sur place. En attendant, la société civile locale déplore l’impraticabilité de cet axe routier, précisément à partir du point kilométrique 111 jusqu’ au point kilométrique 186 en allant de Wamba vers Isiro. Selon le secrétaire exécutif de ce mouvement citoyen, un véhicule plein des marchandises met pratiquement près d’une semaine pour parcourir cette route longue de 225 kilomètres, à cause de sa dégradation.