A la Une

Loi électorale : le putsch de la MP

Loi électorale : le putsch de la MP

C’est la loi du plus fort qui a fini par s’imposer au parlement en ce qui concerne le projet de...

Casques bleus tués à Semiliki : l’inévitable enquête pour rétablir la vérité

Casques bleus tués à Semiliki : l’inévitable enquête pour rétablir la vérité

Plusieurs interrogations demeurent sans réponse après l’attaque meurtrière contre une base...

Déficit démocratique

Déficit démocratique

Après deux cycles démocratiques en 2006 et en 2011 en République démocratique du Congo, la...

Loi électorale révisée : dernière ligne droite au Sénat

Loi électorale révisée : dernière ligne droite au Sénat

Hier jeudi, le président du Sénat Léon Kengo wa Dondo a donné des orientations dont la...

Un démineur ?

Un démineur ?

Généralement considéré comme une chambre des sages, le Sénat pourrait-il prendre de la hauteur...

Imprimer

Kasaï : deux militaires condamnés à 7 ans de prison pour viol

Écrit par L.P., Publié jeudi 03 aout 2017 le . Publié dans Brèves

Le tribunal militaire garnison de Tshikapa dans la province du Kasaï a condamné lundi 31 juillet deux militaires pour le viol de deux mineures. D’après des sources locales, les condamnés sont deux soldats des Forces armées de la RDC qui étaient placés au check-point de Kasala sur la route Tshikapa-Tshimbinda pour empêcher l’avancée des miliciens de Kamuina Nsapu.

En juin dernier, ils ont intercepté deux filles âgées de 14 et 15 ans qui se rendaient à Tshimbinda, avant de les violer dans la brousse. De retour à Tshikapa, les jeunes filles ont informé leurs parents qui ont saisi la justice.
A l’issue d’un mois de procès devant le tribunal militaire garnison de Tshikapa, les deux militaires écopent chacun de 7 ans de prison. Chacun doit également payer une amende de 4 000 dollars américains au titre de dommages et intérêts.
Les deux condamnés disposent d’une semaine pour faire appel. L’ONG Association pour la défense des droits des enfants et femmes opprimés (ADEDEFO), qui s’est constituée partie civile,  salue le verdict. Selon sa coordinatrice, Philomène Mwamba, ce type de verdict peut dissuader les potentiels auteurs de viol et réduire cette pratique dans la région.

 

Imprimer

Goma : 53 militants de la LUCHA libérés

Écrit par L.P, Pubié mercredi 02 aout 2017 le . Publié dans Brèves

Les 53 membres du mouvement citoyen LUCHA arrêtés lundi suite à leur manifestation publique à Goma ont été relâchés mardi 1er août après-midi. Au cahot de la police congolaise de « Kahembe », où ils étaient incarcérés, il reste encore cinq autres militants sous les verrous. «Ils n’ont pas été libérés pour des raisons propres à la police», indique Gislain Muhiwa de LUCHA, qui demande leur libération sans condition.

Ces jeunes, une fois sortie du cachot, ont eu des encouragements de la population le long de l’artère principale de Goma, où ils passaient en scandant des chants de la démocratie et liberté.

 

Les manifestations, prévues lundi dans quelques grandes villes de la RDC par les organisations de la société civile et les mouvements citoyens, avaient été dispersées ou interdites par la police. Selon les organisateurs, l’objectif de ces marches était de réclamer la tenue des élections cette année.

 

Imprimer

Kikwit : mise en place d’une structure féminine pour la paix

Écrit par L.P., Publié jeudi 27 juillet 2017 le . Publié dans Brèves

Les  femmes leaders de Kikwit, ont procédé à la mise en place d’une structure dénommée Femme pour la paix, à l’issue d’un atelier organisé par la MONUSCO/Bandundu à travers sa section des affaires politiques relatives au rôle de la femme dans la prévention, la résolution pacifique des conflits et dans la promotion et la protection des droits de la femme, tenu dernièrement à Kikwit. Ce comité qui a été mis en place conformément aux objectifs dudit atelier, sera dirigé par Mme Jeanine Munganga à la présidence, secondée par Mme Israël Kuzatuka à la vice-présidence, et Mme Elyse Kiteso au secrétariat. Plusieurs modules ont été développés au cours de cet atelier, notamment, les indications de l’histoire et  de la culture des sociétés d’Afrique sur le rôle des femmes dans la prévention des conflits.

Imprimer

Le SYNAMAC dénonce la situation sociale « catastrophique » des magistrats

Écrit par L.P., Publié jeudi 27 juillet 2017 le . Publié dans Brèves

Le procureur de la République Isofa Nkanga Edmond, président du Syndicat autonome des magistrats du Congo (Synamac), a au nom de ses pairs, tiré la sonnette d’alarme sur la situation sociale  catastrophique des hommes en toge, qui selon lui, est aggravée par la dépréciation de la monnaie nationale par rapport au dollar américain. Le procureur Isofa souligne que le principal danger qui guette ceux qui doivent dire le droit est la “corruption”.

La situation sociale des magistrats est aujourd’hui catastrophique. Elle est aggravée par la dépréciation de la monnaie nationale par rapport au dollar américain. Nous avons discuté là-dessus et sur la répartition des salaires des magistrats.

 

Imprimer

Ituri : la Société civile d’Aru s’inquiète de la présence des hommes armés à Morobu

Écrit par L.P., Publié jeudi 27 juillet 2017 le . Publié dans Brèves

La coordination de la société civile du territoire d’Aru (Ituri) dénonce la présence de plus de mille hommes armés  « non identifiés » aux frontières entre la chefferie de Kakwa en RDC et la localité de Morobu au Soudan du Sud. Elle a lancé l’alerte mardi 25 juillet au cours d’une rencontre avec une délégation de la MONUSCO qui est en mission dans cette entité.

Selon cette structure citoyenne, ces militaires sont aperçus aux frontières du Soudan du Sud avec la chefferie de Kakwa en RDC depuis un mois. La même source affirme que ces hommes armés portent des tenues militaires particulières qui ne ressemblent ni à la tenue de FARDC, ni à celle de l’armée ougandaise ou du Soudan du sud.

 

Articles récents

Les investisseurs étrangers ont davantage profité du boom du secteur des ressources naturelles à partir de 2007 que le gouvernement et la population de la RDC indique un rapport récent de la Banque...