A la Une

Olenghankoy met Kabila à l’épreuve

Olenghankoy met Kabila à l’épreuve

Président du CNSA, Joseph Olenghankoy se positionne désormais en démineur de la voie qui mène...

S’en sortira t-il ?

S’en sortira t-il ?

Partira ou partira pas ? C’est la question fondamentale que se pose tout Congolais sur le...

Unanimité à l’Assemblée nationale : Bruno Tshibala sommé de démissionner

Unanimité à l’Assemblée nationale : Bruno Tshibala sommé de démissionner

Les jours de Bruno Tshibala à la Primature sont comptés.  Son sort a été scellé mercredi à...

La guillotine

La guillotine

Le Premier ministre Bruno Tshibala a vécu mercredi une journée chaude à l’Assemblée nationale....

Les Africains complotent contre la RDC à propos des eaux de l’Ubangi

Les Africains complotent contre la RDC à propos des eaux de l’Ubangi

La RDC est au cœur de grands enjeux au niveau mondial, notamment en ce qui concerne  le...

Imprimer

Malaise à la Primature : une pétition initiée contre le dircab de Bruno Tshibala

Écrit par Le Potentiel le . Publié dans Brèves

Une chaude empoignade oppose le conseiller politique du Premier ministre en charge des PME et PMI, Dori Dumbi, au directeur de cabinet Michel Somwe dont le premier cité exige la démission du second. Ceci traduit, à n’en point douter, la désorganisation qui caractérise les différents services de la Primature.

Imprimer

La 23ème Linafoot démarre le 12 novembre

Écrit par LP le . Publié dans Brèves

Enfin, la 23ème édition du championnat de la Division I démarre le 12 novembre dans les trois zones de développement. L’annonce a été faite, le samedi 28 octobre, par la commission de gestion de Ligue nationale de football, au cours d’une séance de travail avec les clubs engagés au championnat.

La nouvelle commission de gestion de la LINAFOOT et les clubs engagés à la Division I, ont traité plusieurs questions. Le point relatif à la formule du championnat ainsi qu’à l’arbitrage, figuraient parmi les points majeurs abordés au cours de cette réunion.

 

La commission de gestion de la LINAFOOT a annoncé le réaménagement partiel de la formule du championnat national, édition 2017-2018 avec la phase de play-off qui passe de 8 à 12 clubs participants. Ainsi, quatre clubs proviendront de la zone Ouest, quatre du Centre-Sud et 3 dans la zone Est. Pour faire complet, le meilleur club du Centre-Sud et la zone Ouest sera repêché pour compléter le tableau.

 

Cependant, dès l’édition 2018-2019, le format du championnat sera totalement changé avec un championnat direct qui sera composé de 16 équipes.

 

 

 

Imprimer

Kasaï Occidental : les abeilles empêchent la tenue des audiences publiques

Écrit par LP le . Publié dans Brèves

Les audiences publiques ont repris mercredi 11 octobre au tribunal de paix de Kananga, au Kasaï Central, après une interruption de trois semaines consécutive à l’évasion de la salle d’audience par un essaim d’abeilles, renseigne l’ACP. Un responsable du greffe de cette juridiction a déploré le délabrement du bâtiment abritant ce tribunal, l’insuffisance de locaux et l’absence d’un dispositif sécuritaire pour assurer la protection des biens et autres documents. Il en est de même de non paiement de nouvelles unités et la modicité du personnel de l’ordre judiciaire à la base de fonctionnent au ralenti de ce tribunal où les dossiers relatifs aux cas d’injures publiques, coups et blessures volontaires, l’occupation illégale, menaces, abus de confiance et autre vol simple, sont les plus fréquents.

Imprimer

Haut-Lomami : deux personnes mortes foudroyées à Malemba Nkulu

Écrit par La rédaction, publié lundi 11 Septembre 2017 le . Publié dans Brèves

La foudre a tué deux personnes lors de la première pluie de la saison,  qui s’est abattue sur le territoire de Malemba Nkulu dans la province du Haut-Lomami  dans la nuit de jeudi à vendredi 8 septembre. Plusieurs  maisons  ont été également détruites. Les localités les plus touchées sont celles de la chefferie  de Mulongo.

Les sources sur place à Mulongo indiquent que la pluie était très fine  et elle est tombée pendant plus d’une heure dans la nuit de jeudi à vendredi. Elle était accompagnée d’un vent violent, qui a causé plusieurs dégâts: la foudre s’est abattue sur deux personnes qui sont mortes à Twite et à Musumbu, deux localités situées entre 4 et 6 Km de Mulongo Centre.

 

Dans d’autres localités, on dénombre plusieurs maisons écroulées ou ayant perdu leurs toitures. Il s’agit  notamment de Twite, Mutembwa, Musumbu et Kiwewe.

 

L’école primaire Muyombe  dans la localité de Twite, construite en matériaux durable, est parmi les bâtisses écroulées. Les murs de deux salles de classe de première année primaire sont tombées et leurs toitures, emportées.

 

Ceux qui ont perdu leurs biens essayent d’en récupérer quelques-uns, afin de se construire de logis de fortune. D’autres habitants ont trouvé refuge dans de familles d’accueil.

 

Imprimer

Vers l’interconnexion des établissements d’enseignement supérieur

Écrit par L.P., publié jeudi 07 Septembre 2017 le . Publié dans Brèves

L’interconnexion  des universités  et instituts supérieurs de la RDC  a été au centre  des entretiens  entre  le ministre  de l’Enseignement  supérieur  et universitaire, Steve  Mbikayi et le directeur général  de l’entreprise  Huawei/RDC. Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) qui l’a annoncé à l’ACP, a souligné que la modernisation de l’enseignement  de l’enseignement supérieur  et universitaire  constitue  une priorité  pour le ministre  Mbikayi dans la mise en application du projet  d’interconnexion  sur l’étendue  de la RDC. Le directeur  général  de Huawei a, quant à lui,  affirmé  avoir reçu des assurances  de l’autorité  de tutelle dans le traitement  technique  et de formuler  des propositions  favorables  pour la mise  en œuvre  dudit projet  pour mettre les universités  et instituts  supérieurs  congolais  sur une même  plateforme  d’échanges  interactifs.

Articles récents

Choléra ou typhoïde
vendredi 24 novembre 2017
Statistiques alarmantes des Nations unies : « Au moins 2,4 milliards de personnes de par le monde n’ont pas accès aux toilettes ». À Kinshasa, affirme l’Unicef, des millions d’habitants font leurs...