A la Une

Loi électorale révisée : dernière ligne droite au Sénat

Loi électorale révisée : dernière ligne droite au Sénat

Hier jeudi, le président du Sénat Léon Kengo wa Dondo a donné des orientations dont la...

Un démineur ?

Un démineur ?

Généralement considéré comme une chambre des sages, le Sénat pourrait-il prendre de la hauteur...

Décrispation politique : Kinshasa dans le viseur de l’UE

Décrispation politique : Kinshasa dans le viseur de l’UE

Lundi dernier, le Conseil européen s’est penché sur le dossier de la République démocratique du...

2018, espoirs permis

2018, espoirs permis

L’espoir fait vivre. Dans le domaine économique comme dans le domaine politique, les perspectives...

Loi électorale révisée au Sénat: Ça passe ou ça casse

Loi électorale révisée au Sénat: Ça passe ou ça casse

La Sénat a entamé, lundi, l’examen du projet de révision de la loi électorale, lequel a été...

Imprimer

Kinshasa conditionne sa participation

Écrit par LE POTENTIEL le . Publié dans A la Une

Reprise des pourparlers de Kampala

Selon François Muamba, il est attendu de la médiation ougandaise  « une troisième proposition acceptable»

Les chefs d’Etat de la CIRGL sont attendus le jeudi 5 septembre 2013 à Kampala pour le 7ème sommet extraordinaire de leur organisation. Précédant les événements, le coordonnateur du Mécanisme national de suivi a planté le décor : « Quelle est la pertinence d’une présence physique à Kampala alors que la méthodologie de travail est l’échange des documents ? ». Pour François Muamba, la participation de la RDC est conditionnée par « une troisième proposition acceptable de la médiation ». L’incapacité de la médiation ougandaise à produire ce document de synthèse jette le doute sur la suite.

Imprimer

Concertations nationales : l’Opposition se vide

Écrit par PITSHOU MULUMBA le . Publié dans A la Une


La frange la plus importante de l’Opposition parlementaire, regroupant les élus UDPS, UNC, MLC et alliés, rejettent les concertations nationales telles que fixées dans l’Ordonnance du 26 juin 2013, au motif qu’elles s’écartent de l’accord-cadre d’Addis-Abeba ainsi que de la Résolution 2098 du Conseil de sécurité des Nations unies.

Articles récents

L’attaque menée la semaine dernière contre une base de la Monusco dans l’Ituri, sur la route de Mbau Kamango, continue à susciter de nombreuses questions. Malgré les promesses d’enquête, connaîtra-t-on...

Facebook FanBox