A la Une

Le Rassemblement mobilise : non au 3ème dialogue

Le Rassemblement mobilise : non au 3ème dialogue

Plus que jamais soudé derrière le tandem Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi, le Rassemblement des...

Le refrain habituel

Le refrain habituel

La République démocratique du Congo a payé un lourd tribut de sa dépendance dans son industrie...

La SADC demande à la Céni de publier « le calendrier électoral révisé »

La SADC demande à la Céni de publier « le calendrier électoral révisé »

Au terme de son sommet, qui s’est clôturé dimanche en Afrique du Sud, la SADC (Communauté pour...

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Au moment où la crise politique s’enlise, des mouvements citoyens et quelques personnalités ont...

La résistance s’organise

La résistance s’organise

Une stratégie commune pour obtenir le départ du régime de Kinshasa avant la fin de l’année, voilà...

Imprimer

Résumé du rapport final du Groupe d’experts sur la République démocratique du Congo

Écrit par L.P., Publié mardi 15 Aout 2017. Publié dans A la Une

L’assassinat  de  deux  de  ses  membres  – Michael  Sharp,  coordonnateur  et spécialiste   des   groupes   armés,   et   Zaida Catalán,   spécialiste   des   questions humanitaires,  a  été,  pour  le  Groupe  d’experts,  le  fait  le  plus  marquant  survenu  au cours de son mandat actuel.

Imprimer

Détournements, corruption, fraude fiscale et douanière : Des dossiers sales sur la table du PGR

Écrit par Le Potentiel, publié dimanche 13 Aout 2017. Publié dans A la Une

Zut ! Luzolo Bambi Lessa refait surface. Avec fracas ! Dans une correspondance adressée le 4 août 2017 au Procureur général de la République, le conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme fait état de « quatorze dossiers bien documentés » portant sur les détournements publics, corruption, fraude fiscale et douanière. D’ores et déjà, avise-t-il, ces dossiers sales représentent un manque à gagner de plusieurs millions USD pour le Trésor. 

Articles récents

La première victime de Luzolo est là. Elle s’appelle Anatole Kikwa, ancien directeur général de l’Ogefrem. Il doit répondre vendredi prochain à une convocation du cabinet du Procureur général de la...

Facebook FanBox