A la Une

Le ton monte

La République démocratique du Congo court à l’implosion si rien n’y est fait pour faire échec à...

Tentative de sabotage de la marche du 31 décembre : Infiltration programmée des paroisses catholiques

Tentative de sabotage de la marche du 31 décembre : Infiltration programmée des paroisses catholiques

L’appel lancé par le CLC pour une marche populaire le 31 décembre 2017 a mis les services de...

Parcours biaisé

Parcours biaisé

Le président de la République a promulgué, dimanche 24 décembre, depuis Lubumbashi où il se...

Décrispation politique : marge de manœuvre étroite pour Olenghankoy

Décrispation politique : marge de manœuvre étroite pour Olenghankoy

C’est en mission de décrispation politique que le président du CNSA Joseph Olenghankoy s’est...

Message de libération de la CENCO : « Le pays va mal, mettons- nous debout »

Message de libération de la CENCO : « Le pays va mal, mettons- nous debout »

A l’instar du Comité laïc de coordination qui a annoncé, pour le 31 décembre 2017, une...

Imprimer

Cinq questions à Sylvain Baize

Écrit par pourquoidocteur le . Publié dans 5 Questions à...


1. Etes-vous surpris par l'ampleur de cette épidémie d'Ebola ?
Oui. Effectivement, j'ai été un peu surpris de l'ampleur avec laquelle l'épidémie est repartie. Quand on était fin avril-début mai, j'avais bon espoir que l'épidémie soit endiguée puisqu'on n’avait plus de cas au Libéria, et très peu en Guinée (plus à Conakry).

Imprimer

Cinq questions à Peter Piot

Écrit par London School of Hygiene le . Publié dans 5 Questions à...


1. Qu’est-ce qui a motivé votre prise de position ?
C'est maintenant qu'il faut faire bouger les choses et autoriser les traitements expérimentaux en Afrique. Jusqu'à l'administration d'un médicament non encore testé chez l'homme, le ZMapp, aux deux humanitaires américains, on ne parlait que de prévention et pas des produits en développement.

Imprimer

Cinq questions à Roberto Ponti

Écrit par T.M. E. le . Publié dans 5 Questions à...



1.    L’Eglise attend fêter avec faste le centenaire de la famille Paulinienne depuis sa création en 1914 par son fondateur le Bienheureux Jacques Alberione en Italie. Que représente cet événement aujourd'hui?
L’Eglise catholique célèbre les anniversaires, les jubilés avec la conscience que tout vient de Dieu et le premier sentiment qui nous anime comme Famille Paulinienne est l’action de grâce, pour tout ce que le Seigneur a permis d’accomplir avec notre apostolat de communiquer la Bonne Nouvelle à travers la culture de la communication.

Imprimer

Cinq questions à Jean-Valentin Tshilulu Tshiyoyo

Écrit par Tshiamputu le . Publié dans 5 Questions à...


1.    Votre famille vient de s’enrichir d’un bébé de sexe féminin né le 4 août 2014, au Centre médical Saint Joseph de Pompage, dans la commune de Ngaliema. Curieusement, ce nouveau-né porte le nom de Tshilulu Olive Lembe. Comment expliquez-vous ce choix porté sur la Première Dame de la RDC?
Effectivement, mon épouse, Mme Misenga Mukenge Bernadette, a donné naissance à un bébé de sexe féminin à qui j’ai donné le nom de Tshilulu Olive Lembe.

Imprimer

Cinq questions à Boniface Mongo-MBoussa (*)

Écrit par Afrik le . Publié dans 5 Questions à...



1.    Vous avez entrepris de publier, chez Gallimard, l’ensemble de l’œuvre de Tchicaya U Tam’si, en trois tomes : poésie, romans et nouvelles, puis théâtre. Pourquoi commencer par la poésie ?
Tchicaya U Tam’si a deux lectorats. Il y a ceux qui aiment ses romans et ceux qui ne jurent que par sa poésie. En tant que poète, il est reconnu par ses pairs, à commencer par Aimé Césaire, Léopold Sédar Senghor, Edouard Maunick, Jean-Baptiste Tati Loutard et Sony Labou Tansi.

Articles récents

L’atelier national, qui est entré dans sa 2ème phase, vise à proposer aux enseignants les modules d’enseignement simultané du français et d’une des langues nationales, selon les zones linguistiques.