A la Une

RDC: Une responsabilité historique pour un nouveau départ

RDC: Une responsabilité historique pour un nouveau départ

Les USA et l’UE sont d’accord pour une transition sans Kabila. Raison, préparer en toute sérénité...

La tension monte

La tension monte

Il n’y aura pas d’élections en décembre 2017. C’est une certitude. Comme en 2016, la République...

La RDC expose ses diverses opportunités d’investissements au Forum Naturallia 2017

La RDC expose ses diverses opportunités d’investissements au Forum Naturallia 2017

C’est un travail de promotion des investissements qu’est allé mener au Canada, à l’occasion du...

Le sort du président Kabila après décembre 2017 au menu du sommet de Brazzaville

Le sort du président Kabila après décembre 2017 au menu du sommet de Brazzaville

Brazzaville accueille, ce jeudi, un sommet spécial de la CIRGL (Conférence internationale sur...

Céder le pouvoir « dans son propre intérêt et celui de son pays »

Céder le pouvoir « dans son propre intérêt et celui de son pays »

Président à deux reprises (1976-1979, 1999-2007), le Nigérian Olusegun Obasanjo s’est investi...

Imprimer

Cimetière bancaire

Écrit par Ben-Clet le . Publié dans Apostrophe

En 2016, la Banque centrale du Congo (BCC) a placé sous tutelle administrative la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (BIAC), la FiBank et la Mutuelle d’épargne et de crédit du Congo (Mécréco). Ces vingt dernières années, la RDC a enregistré une inflation des faillites bancaires ayant entraîné la perte par les épargnants de tous leurs dépôts.

Imprimer

Les vilains de 2016

Écrit par Ben-Clet le . Publié dans Apostrophe

 

Au bien dénommé pays d’Apostrophie, on n’est jamais à court d’idées … saugrenues. Jeunes et vieux, femmes et hommes, les Apostropheurs sont tous tombés, tout petits, dans la potion magique. Inch Allah !

Imprimer

Le meilleur de 2016

Écrit par Ben-Clet le . Publié dans Apostrophe

Organiser un jury crédible chargé de désigner objectivement «le meilleur» d’entre les 80 millions de Congolais au cours de l’an de grâces 2016 demeure un exercice délicat. Hautement délicat. Parce que le palmarès doit faire l’objet, non pas de l’unanimité, mais d’un compromis rationnel. Alors, quels sont les meilleurs d’entre nous ?

Imprimer

Il n’y aura rien !

Écrit par Ben-Clet le . Publié dans Apostrophe

« Il n'y aura rien! Il n'y aura rien!». Ce refrain a été répété à maintes reprises avec arrogance, sur un air sarcastique, par d’honnêtes plaisantins. C’était à l’avant-veille de l’emblématique 19 décembre 2016.

Articles récents

Trois jours après l’attaque de son domicile, à Kinshasa, le président du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA), Joseph Olenghankoy, s’interroge sur l’absence d’intervention de la police. Celui...