A la Une

Calendrier électoral : C. Nangaa renvoie la balle au gouvernement

Calendrier électoral : C. Nangaa renvoie la balle au gouvernement

La tripartite du Palais du peuple est entrée dans le vif du sujet. Le président de la Céni,...

Tripartite Céni-CNSA-Gouvernement : Une coalition de « falsificateurs »

Tripartite Céni-CNSA-Gouvernement : Une coalition de « falsificateurs »

Après avoir bâclé l’arrangement particulier de l’Accord politique du 31 décembre 2016, la MP et...

Soutien improductif

Soutien improductif

La République démocratique du Congo est en train de sombrer. La crise politique ne fait que...

Quel mécanisme pour une transition sans Kabila ?

Quel mécanisme pour une transition sans Kabila ?

La tenue d’élections étant exclue cette année, l’après-décembre 2017 reste un mystère. Raison...

Imprimer

Nouvelle race de dirigeants

Écrit par RICH NGAPI le . Publié dans Apostrophe

Après avoir suivi, en temps réel l’évolution des manifestations du peuple égyptien, jusqu’à la fuite du président Mohamed Morsi, j’ai beaucoup réfléchi sur l’avenir de l’Afrique. Ce mien continent qui souffre de l’irresponsabilité de ses propres filles et fils transformés en « rapaces » du pouvoir. Mon voisin de gauche m’a soufflé à l’oreille, la mort dans l’âme, qu’il nous faut une nouvelle race de dirigeants.

Imprimer

Kin-Brazza

Écrit par RICH NGAPI le . Publié dans Apostrophe


L’axe Kinshasa-Brazzaville est en effervescence. Les relations sont au beau fixe entre les deux capitales les plus proches du monde. D’ailleurs, un musiciens brazzavillois n’avait-il pas chanté, il y a des décennies, « Ebale ya Congo, ezali lopango te, kasi ezali nzela » (Le fleuve Congo n’est pas  un mur, mais un chemin) !

Imprimer

Prénoms imprononçables

Écrit par RICH NGAPI le . Publié dans Apostrophe

Il semble que le nom, chaque nom, a une signification. Bien plus, il a un pouvoir multidimensionnel et plurivoque. Un nom peut posséder le pouvoir de séduction, d’élévation, de malédiction ou de bénédiction, de domination ou d’oppression… Donc, depuis la nuit des temps, donner un nom à un enfant ne relevait jamais de la gratuité. Le nom signifiait toujours, et devrait signifier encore, quelque chose.

Imprimer

Professeur des universités

Écrit par RICH NGAPI le . Publié dans Apostrophe

C’est à la mode.  « Professeur des universités », voilà la nouvelle signature qui boucle désormais tous les textes produits des mains d’un enseignant en RDC. Il semble qu’à l’heure actuelle, il devient quasiment une honte de n’enseigner qu’au sein d’une seule université. Un bon professeur, c’est celui qui sait combiner, cumuler, surcharger sa grille horaire !

Articles récents

S’alignant presque sur la ligne de la Majorité présidentielle (MP), la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a laissé entendre que les élections reportées « au plus tard en décembre » auront...