A la Une

Application de l’accord inclusif : les prolongations

Application de l’accord inclusif : les prolongations

Les choses tirent en longueur au siège de la Cenco où chaque jour de nouvelles exigences...

CAN 2017 : la RDC et la Côte d’Ivoire se séparent dos à dos (2-2)

CAN 2017 : la RDC et la Côte d’Ivoire se séparent dos à dos (2-2)

Bonne opération pour la RDC qui a évité la défaite face à la Côte d’Ivoire (2-2). Tout se...

Sassou à la rescousse de la CENCO

Sassou à la rescousse de la CENCO

Agacés par les manœuvres dilatoires des parties signataires de l’Accord du 31 décembre 2016,...

RDC: langage des sourds entre MP et Rassemblement

RDC: langage des sourds entre MP et Rassemblement

Entre la Majorité présidentielle et le Rassemblement, c’est la guerre des postes au sein des...

CAN 2017 : la RDC joue sa qualification face à la Côte d’Ivoire

CAN 2017 : la RDC joue sa qualification face à la Côte d’Ivoire

Les Léopards ont besoin d’une deuxième victoire en vue d’arracher la qualification pour les...

  • Application de l’accord inclusif : les prolongations

    Application de l’accord inclusif : les prolongations

    samedi 21 janvier 2017 12:14
  • CAN 2017 : la RDC et la Côte d’Ivoire se séparent dos à dos (2-2)

    CAN 2017 : la RDC et la Côte d’Ivoire se séparent dos à dos (2-2)

    samedi 21 janvier 2017 07:15
  • Sassou à la rescousse de la CENCO

    Sassou à la rescousse de la CENCO

    vendredi 20 janvier 2017 10:31
  • RDC: langage des sourds entre MP et Rassemblement

    RDC: langage des sourds entre MP et Rassemblement

    vendredi 20 janvier 2017 09:25
  • CAN 2017 : la RDC joue sa qualification face à la Côte d’Ivoire

    CAN 2017 : la RDC joue sa qualification face à la Côte d’Ivoire

    vendredi 20 janvier 2017 07:11
Imprimer

Ghana : André Ayew pose un geste patriotique pour sauver sa sélection

Écrit par LP. Publié dans Sports

Le gouvernement ghanéen ayant décidé de couper les vivres pour la réception du Rwanda à l’occasion de la dernière journée sans enjeu des éliminatoires de la CAN 2017, le vice-capitaine des Black Stars, André Ayew, a mis la main à la poche pour permettre à ses coéquipiers expatriés de payer leur billet d’avion afin de rejoindre Accra.

Très beau geste d’André Ayew. Alors que le Ghana est déjà qualifié pour la CAN 2017 et reçoit le Rwanda samedi à l’occasion de la dernière journée des éliminatoires, le ministère de la Jeunesse et des Sports a décidé de réaliser des économies en annonçant à la fédération qu’il ne paierait pas de billets d’avion des joueurs expatriés pour ce match sans enjeu, incitant l’instance à faire appel uniquement à des locaux. Mais le sélectionneur Avram Grant a maintenu sa liste, souhaitant préparer au mieux les prochaines échéances, notamment les éliminatoires du Mondial 2018 dont la phase des groupes débute en octobre. Problème : certains expatriés n’ont pas de moyens de payer le voyage.

Du coup, c’est le vice-capitaine André Ayew, forfait pour cette rencontre, qui a décidé de mettre la main à la poche en leur achetant des billets. « Les joueurs ont eux-mêmes décidé de payer leurs billets pour Accra. Malheureusement, quelques-uns n’ont pas de moyens, c’est pourquoi André Ayew a décidé de payer pour eu », a révélé le responsable de la communication de la fédération, Ibrahim Sannie, à la BBC.

Voilà donc une nouvelle preuve d’amour que le fils d’Abedi Pelé voue aux Black Stars. D’ailleurs, bien qu’indisponible pour plusieurs mois, la recrue de West Ham fera le déplacement d’Accra pour soutenir ses coéquipiers ! Là encore, un joli geste alors que d’autres internationaux africains répugnent à répondre à l’appel de la patrie même quand ils sont convoqués et parfaitement aptes…