A la Une

Tenir bon

La fin d’une chose vaut mieux que son commencement. Cette sagesse doit encore inspirer, s’il le...

Election des gouverneurs : ça se complique pour la MP

Election des gouverneurs : ça se complique pour la MP

En annulant, sur base d’un arrêt de la Cour constitutionnelle, l’élection du vice-gouverneur de...

L’honneur perdu

L’honneur perdu

Dans la province de l’Ituri, environ 200 Congolais sont morts mercredi 16 août à la suite d’un...

Tshibala à Pretoria, Minaku à Kigali : Kinshasa ignore les 200 morts de l’Ituri

Tshibala à Pretoria, Minaku à Kigali : Kinshasa ignore les 200 morts de l’Ituri

Le glissement de terrain dans la localité de Tara, en Ituri, a englouti plus de 200 personnes...

Le Rassemblement mobilise : non au 3ème dialogue

Le Rassemblement mobilise : non au 3ème dialogue

Plus que jamais soudé derrière le tandem Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi, le Rassemblement des...

Imprimer

Santé : apport des scientifiques chinois dans la lutte contre le paludisme en Afrique

Écrit par Cyprien Kapuku. Depuis Beijing/ Chine. Publié dans Afrique

Le continent africain est le coin du monde le plus touché par le paludisme. Environ 80% des cas de cette maladie sont recensés en Afrique. Si bien que dans sa lutte contre le paludisme, l’Afrique peut compter sur l’expertise des scientifiques chinois qui ont su basculer les Îles Comores du statut de région fortement endémique à celui d’une région à faible endémie, grâce à la stratégie dite « FEMSE ».

Imprimer

Afrique, quand la Chine bâtit sur les ruines coloniales

Écrit par Cyprien Kapuku. Depuis Beijing/China. Publié dans Afrique

Investir en Afrique n’est pas forcément un exercice aisé surtout lorsque l’investisseur s’appelle la Chine. Elle fait face aux critiques de l’Union européenne qui voit d’un mauvais œil sa politique d’investissements en Afrique. Et pourtant, dans ce continent, la Chine ne fait que bâtir sur les ruines coloniales, explique-t-on.

Imprimer

Abidjan accueille la 2ème édition de la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique

Écrit par F.K.. Publié dans Afrique

Du 28 au 30 mars 2017, des décideurs africains de tous bords se recentrent à Abidjan (Côte d’Ivoire)  sur la « mise en œuvre des plans d’émergence en Afrique ». Une conférence à laquelle la RDC devrait prendre une part active. A Abidjan, on annonce la présence de l’ancien Premier ministre Matata Ponyo Mapon parmi les panélistes.

Articles récents

Tenir bon
mardi 22 août 2017
La fin d’une chose vaut mieux que son commencement. Cette sagesse doit encore inspirer, s’il le faut bien, les acteurs politiques du Rassemblement des Forces politiques et sociales acquises au...
More inA la Une  Economie  A la Une