A la Une

Condamné au Tripaix/Assossa, Sindika Dokolo contrattaque

Condamné au Tripaix/Assossa, Sindika Dokolo contrattaque

Condamné dans une affaire de spoliation immobilière instruite manu militari au tribunal de paix...

La justice qui élève

La justice qui élève

« La justice élève une nation », dit-on. Lorsque la justice perd ses lettres de noblesse, c’est...

Enrôlement des électeurs : la Céni met le cap sur le Kasaï

Enrôlement des électeurs : la Céni met le cap sur le Kasaï

Elections sans l’espace Kasaï ? Corneille Nangaa  avait évoqué cette hypothèse en mai dernier...

750 millions USD portés disparus dans les mines : le gouvernement recadre Global Witness

750 millions USD portés disparus dans les mines : le gouvernement recadre Global Witness

Le gouvernement affiche toute sa sérénité sur le dernier rapport de Global Witness notamment en...

Le MLC désapprouve Olenghankoy et claque la porte du CNSA

Le MLC désapprouve Olenghankoy et claque la porte du CNSA

A la suite de la réunion des délégués des différentes composantes au CNSA qui a eu lieu ce...

Imprimer

Santé : apport des scientifiques chinois dans la lutte contre le paludisme en Afrique

Écrit par Cyprien Kapuku. Depuis Beijing/ Chine.

Le continent africain est le coin du monde le plus touché par le paludisme. Environ 80% des cas de cette maladie sont recensés en Afrique. Si bien que dans sa lutte contre le paludisme, l’Afrique peut compter sur l’expertise des scientifiques chinois qui ont su basculer les Îles Comores du statut de région fortement endémique à celui d’une région à faible endémie, grâce à la stratégie dite « FEMSE ».

Imprimer

Afrique, quand la Chine bâtit sur les ruines coloniales

Écrit par Cyprien Kapuku. Depuis Beijing/China.

Investir en Afrique n’est pas forcément un exercice aisé surtout lorsque l’investisseur s’appelle la Chine. Elle fait face aux critiques de l’Union européenne qui voit d’un mauvais œil sa politique d’investissements en Afrique. Et pourtant, dans ce continent, la Chine ne fait que bâtir sur les ruines coloniales, explique-t-on.

Imprimer

Abidjan accueille la 2ème édition de la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique

Écrit par F.K..

Du 28 au 30 mars 2017, des décideurs africains de tous bords se recentrent à Abidjan (Côte d’Ivoire)  sur la « mise en œuvre des plans d’émergence en Afrique ». Une conférence à laquelle la RDC devrait prendre une part active. A Abidjan, on annonce la présence de l’ancien Premier ministre Matata Ponyo Mapon parmi les panélistes.

Articles récents

La ville de Muanda, dans la province du Kongo Central, accueille depuis lundi 25 juillet, plusieurs autorités du pays dans le cadre de la lutte contre la fraude et la...