A la Une

Le Rassemblement mobilise : non au 3ème dialogue

Le Rassemblement mobilise : non au 3ème dialogue

Plus que jamais soudé derrière le tandem Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi, le Rassemblement des...

Le refrain habituel

Le refrain habituel

La République démocratique du Congo a payé un lourd tribut de sa dépendance dans son industrie...

La SADC demande à la Céni de publier « le calendrier électoral révisé »

La SADC demande à la Céni de publier « le calendrier électoral révisé »

Au terme de son sommet, qui s’est clôturé dimanche en Afrique du Sud, la SADC (Communauté pour...

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Au moment où la crise politique s’enlise, des mouvements citoyens et quelques personnalités ont...

La résistance s’organise

La résistance s’organise

Une stratégie commune pour obtenir le départ du régime de Kinshasa avant la fin de l’année, voilà...

Imprimer

Santé : apport des scientifiques chinois dans la lutte contre le paludisme en Afrique

Écrit par Cyprien Kapuku. Depuis Beijing/ Chine. Publié dans Afrique

Le continent africain est le coin du monde le plus touché par le paludisme. Environ 80% des cas de cette maladie sont recensés en Afrique. Si bien que dans sa lutte contre le paludisme, l’Afrique peut compter sur l’expertise des scientifiques chinois qui ont su basculer les Îles Comores du statut de région fortement endémique à celui d’une région à faible endémie, grâce à la stratégie dite « FEMSE ».

Articles récents

La première victime de Luzolo est là. Elle s’appelle Anatole Kikwa, ancien directeur général de l’Ogefrem. Il doit répondre vendredi prochain à une convocation du cabinet du Procureur général de la...

Facebook FanBox