A la Une

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Au moment où la crise politique s’enlise, des mouvements citoyens et quelques personnalités ont...

La résistance s’organise

La résistance s’organise

Une stratégie commune pour obtenir le départ du régime de Kinshasa avant la fin de l’année, voilà...

Meurtre de deux experts onusiens : Washington exige une « enquête complète »

Meurtre de deux experts onusiens : Washington exige une « enquête complète »

Le dernier rapport des Nations unies sur la RDC, rendu public le dimanche 13 août et présenté...

Toute la vérité

Toute la vérité

Les violences et violations des droits de l’Homme en République démocratique du Congo ont pris...

3ème dialogue : l’UDPS non partante

3ème dialogue : l’UDPS non partante

Après avoir secoué dans tous les sens l’UDPS par la nomination de Samy Badibanga, suivie de celle...

Imprimer

Assassinat des experts de l’ONU : un témoin fait des déclarations édifiantes

Écrit par Donatien N. Mupompa, publié mardi 25 juillet 017. Publié dans Faits divers

A l’audience du jeudi 21 juillet 2017 dans le procès qui oppose le ministère public aux assassins présumés des experts de l’ONU Michaël Sharp et Zaida Catalan, le témoin Jean-Bosco Mukanda à accusé Evariste Ilunga, principal accusé dans ce procès, et le chef de la milice Kamuina Nsapu du nom de Bula Bula, d'être responsables du meurtre de deux experts, comme il l'avait d'ailleurs déjà affirmé quelques minutes après leur exécution le dimanche 12 mars 2017.

Articles récents

C’est le gouverneur intérimaire du Sud-Kivu, Gabriel Kalonda, qui a déclaré officiellement l’épidémie de choléra dans sa province. Deux décès sont enregistrés jusque-là. Un comité de crise a été mis...