A la Une

Condamné au Tripaix/Assossa, Sindika Dokolo contrattaque

Condamné au Tripaix/Assossa, Sindika Dokolo contrattaque

Condamné dans une affaire de spoliation immobilière instruite manu militari au tribunal de paix...

La justice qui élève

La justice qui élève

« La justice élève une nation », dit-on. Lorsque la justice perd ses lettres de noblesse, c’est...

Enrôlement des électeurs : la Céni met le cap sur le Kasaï

Enrôlement des électeurs : la Céni met le cap sur le Kasaï

Elections sans l’espace Kasaï ? Corneille Nangaa  avait évoqué cette hypothèse en mai dernier...

750 millions USD portés disparus dans les mines : le gouvernement recadre Global Witness

750 millions USD portés disparus dans les mines : le gouvernement recadre Global Witness

Le gouvernement affiche toute sa sérénité sur le dernier rapport de Global Witness notamment en...

Le MLC désapprouve Olenghankoy et claque la porte du CNSA

Le MLC désapprouve Olenghankoy et claque la porte du CNSA

A la suite de la réunion des délégués des différentes composantes au CNSA qui a eu lieu ce...

Imprimer

Assassinat des experts de l’ONU : un témoin fait des déclarations édifiantes

Écrit par Donatien N. Mupompa, publié mardi 25 juillet 017.

A l’audience du jeudi 21 juillet 2017 dans le procès qui oppose le ministère public aux assassins présumés des experts de l’ONU Michaël Sharp et Zaida Catalan, le témoin Jean-Bosco Mukanda à accusé Evariste Ilunga, principal accusé dans ce procès, et le chef de la milice Kamuina Nsapu du nom de Bula Bula, d'être responsables du meurtre de deux experts, comme il l'avait d'ailleurs déjà affirmé quelques minutes après leur exécution le dimanche 12 mars 2017.

Imprimer

Des ONGDH facilitent le transfert du juge Mbuyi Jacques à Johannesburg

Écrit par Donatien Ngandu Mupompa, Publié lundi 24 juillet 2017.

Ce magistrat, censé présider l’audience de l’affaire en appel au tribunal de Grande instance de Lubumbashi, qui oppose M. Emmanuouïl Alexandros Stoupis à M. Katumbi Chapwe Moïse, a été attaqué à son domicile par des personnes cagoulées et maquillées en noir, armées de fusils et bouteilles.

Articles récents

La ville de Muanda, dans la province du Kongo Central, accueille depuis lundi 25 juillet, plusieurs autorités du pays dans le cadre de la lutte contre la fraude et la...