A la Une

Le ton monte

La République démocratique du Congo court à l’implosion si rien n’y est fait pour faire échec à...

Tentative de sabotage de la marche du 31 décembre : Infiltration programmée des paroisses catholiques

Tentative de sabotage de la marche du 31 décembre : Infiltration programmée des paroisses catholiques

L’appel lancé par le CLC pour une marche populaire le 31 décembre 2017 a mis les services de...

Parcours biaisé

Parcours biaisé

Le président de la République a promulgué, dimanche 24 décembre, depuis Lubumbashi où il se...

Décrispation politique : marge de manœuvre étroite pour Olenghankoy

Décrispation politique : marge de manœuvre étroite pour Olenghankoy

C’est en mission de décrispation politique que le président du CNSA Joseph Olenghankoy s’est...

Message de libération de la CENCO : « Le pays va mal, mettons- nous debout »

Message de libération de la CENCO : « Le pays va mal, mettons- nous debout »

A l’instar du Comité laïc de coordination qui a annoncé, pour le 31 décembre 2017, une...

Imprimer

Déchu par l’assemblée provinciale de Kinshasa, R. Nsingi saisit la justice

Écrit par Donatien Ngandu, samedi le . Publié dans Faits divers

Le 26 octobre 2010, un arrêt de la Cour suprême de justice (CSJ) déclarait inconstitutionnelles et nulles les résolutions de l’assemblée provinciale de Kinshasa sur la déchéance du président Roger Nsingi, et ce dernier a été réhabilité.

Imprimer

Le ministre Affaires foncières exige 7 millions USD pour renouveler les titres des concessions Bralloy Inc

Écrit par Amédée MK, vendredi le . Publié dans Faits divers

Après l’affaire des passeports semi-biométriques, voici un autre dossier sale qui va ternir davantage l’image du gouvernement Tshibala. Le ministre des Affaires foncières, foulant au pied toutes les lois de la République, a déclaré les concessions Bralloy Inc un « bien sans maître » avant de les verser dans le domaine privé de l’État pour enfin les céder à un quidam. Pire, le ministre des Affaires foncières exige à cette société de droit américain 7 millions Usd avant de renouveler ses titres immobiliers. Un scandale de plus dont le gouvernement Tshibala pouvait se passer juste après la tenue du Forum sur le climat des affaires.

Articles récents

L’atelier national, qui est entré dans sa 2ème phase, vise à proposer aux enseignants les modules d’enseignement simultané du français et d’une des langues nationales, selon les zones linguistiques.

Facebook FanBox