A la Une

Le ton monte

La République démocratique du Congo court à l’implosion si rien n’y est fait pour faire échec à...

Tentative de sabotage de la marche du 31 décembre : Infiltration programmée des paroisses catholiques

Tentative de sabotage de la marche du 31 décembre : Infiltration programmée des paroisses catholiques

L’appel lancé par le CLC pour une marche populaire le 31 décembre 2017 a mis les services de...

Parcours biaisé

Parcours biaisé

Le président de la République a promulgué, dimanche 24 décembre, depuis Lubumbashi où il se...

Décrispation politique : marge de manœuvre étroite pour Olenghankoy

Décrispation politique : marge de manœuvre étroite pour Olenghankoy

C’est en mission de décrispation politique que le président du CNSA Joseph Olenghankoy s’est...

Message de libération de la CENCO : « Le pays va mal, mettons- nous debout »

Message de libération de la CENCO : « Le pays va mal, mettons- nous debout »

A l’instar du Comité laïc de coordination qui a annoncé, pour le 31 décembre 2017, une...

Imprimer

L’Administration publique procède au recrutement de 1000 jeunes universitaires

Écrit par Bienvenu Ipan, publié vendredi 28 juillet 2017 le . Publié dans Faits divers

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Bruno Tshibala Nzenzhe, a procédé, hier jeudi 27 juillet à l’Hôtel du gouvernement, au lancement du processus de recrutement de 1000 jeunes universitaires au sein de l’Administration publique.

Imprimer

Assassinat des experts de l’ONU : un témoin fait des déclarations édifiantes

Écrit par Donatien N. Mupompa, publié mardi 25 juillet 017 le . Publié dans Faits divers

A l’audience du jeudi 21 juillet 2017 dans le procès qui oppose le ministère public aux assassins présumés des experts de l’ONU Michaël Sharp et Zaida Catalan, le témoin Jean-Bosco Mukanda à accusé Evariste Ilunga, principal accusé dans ce procès, et le chef de la milice Kamuina Nsapu du nom de Bula Bula, d'être responsables du meurtre de deux experts, comme il l'avait d'ailleurs déjà affirmé quelques minutes après leur exécution le dimanche 12 mars 2017.

Articles récents

L’atelier national, qui est entré dans sa 2ème phase, vise à proposer aux enseignants les modules d’enseignement simultané du français et d’une des langues nationales, selon les zones linguistiques.

Facebook FanBox