Imprimer

Evasion de trois condamnés à la prison de Kikwit : huit militaires mis aux arrêts

Écrit par Donatien Ngandu Mupompa. Publié dans Faits divers

Dans la province du Kwilu, Huit militaires, dont deux officiers supérieurs de la 11ème  Région militaire, ont été arrêtés le samedi 3 juin 2016 suite de l’évasion de trois condamnés à mort du cachot militaire du camp Colonel Ebeya à Kikwit, rapporte Radio Okapi. Ces évadés, condamnés à mort le 31 mai par la Cour militaire de Bandundu pour vols à mains armées, se sont évadés sans que les portes du cachot ne soient ni cassées ni forcées.

Articles récents

1. Nous, Archevêques et Evêques, Membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), réunis en notre 54ème Assemblée Plénière Ordinaire à Kinshasa, du 19 au 23 juin 2017, mus par...