A la Une

Mgr Ambongo : « L’interdiction des marches est anticonstitutionnelle »

Mgr Ambongo : « L’interdiction des marches est anticonstitutionnelle »

Le vice-président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) et évêque coadjuteur...

Cuisine interne

Cuisine interne

Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), parti phare de la Majorité...

ASF-RDC appelle les congolais à l’éthique et la considération de l'autre

ASF-RDC appelle les congolais à l’éthique et la considération de l'autre

L’Ong ASF invite la presse à cultiver le caractère sacré de la patrie pour « barrer la route à...

RDV du 23 décembre : la décrispation bat de l’aile

RDV du 23 décembre : la décrispation bat de l’aile

Entre l’Opposition, appuyée par les forces vives, et le pouvoir des divergences majeures...

Emboiter le pas

Emboiter le pas

Pendant qu’on l’attend sur le terrain, à côté du peuple qui réclame l’application intégrale de...

Imprimer

Maroc : la ville de Marrakech s’apprête à accueillir la 5ème édition du Forum sur la performance des systèmes de santé en Afrique

Écrit par Stanislas Ntambwe le . Publié dans Online Dépêches

Le Forum sur la performance des systèmes de santé en Afrique (Forum Afrisanté) est un cadre de réflexion sur le devenir des centres hospitaliers en Afrique. L’innovation, la gouvernance et la couverture de santé universelle sont notamment  des piliers de ce nouveau modèle de santé africaine.

Aujourd’hui, l’accès aux   soins  de  santé   est une priorité   pour  le peuple africain. Ce Forum intercontinental qui se tiendra, du 21 au 22 février 2018 à Marrakech (Maroc), sous l’égide du Ministère de  la  Santé du Royaume du Maroc, est aussi un grand défi pour les gouvernements de l’Afrique qui sont appelés à mettre en place des systèmes   de  santé   efficaces,   innovants   et   surtout,   accessibles.

Les acteurs du privé ont aussi un important rôle à jouer dans ce nouveau modèle de la santé en apportant notamment, leur appui financier.

En marge de cette 5ème édition, une séance d’appels à projets sera animée par les Ministres de la santé de la région qui présenteront leurs projets en cours de réalisation. Cette édition promet aussi d’être   une   réelle plateforme B2B de   débats   et  d’échanges   entre gouvernements ;   professionnels   et   opérateurs   du   secteur ; organismes   de   financement   et   de   coopération ;   experts internationaux ; etc.

Dans son élan de croissance, l’Afrique est freinée par le manque d’infrastructures   sanitaires   fiables.   Le   Forum   Afrisanté   est   une occasion   de   réfléchir   à   cette   problématique.   Innovation, gouvernance et couverture de santé universelle sont des piliers de ce nouveau modèle de santé africaine.

Favoriser le partenariat sud-sud

Suite au succès de ses précédentes éditions,  le  Forum  Afrisanté  s’impose  aujourd’hui  comme  le    rendez-vous le plus important des stratégies et politiques de santé en Afrique francophone, en vue de favoriser le partenariat Sud-Sud. Le Forum Afrisanté est un événement régional annuel du secteur de la santé  en  Afrique  du  Nord,  de  l’Ouest  et  Centrale. Il est aussi une plateforme de débats B2B pour tous les acteurs clés du développement des systèmes de santé, et qui propose un débat stratégique   loin   des   préoccupations   technico-médicales   qui dominent les congrès de spécialistes.

Cette vision horizontale des systèmes de santé africains a souvent manqué aux débats sur la santé. Cette approche est nécessaire et capable   de   soutenir   les   politiques   et   les   efforts   des   décideurs africains pour apporter des réponses pragmatiques aux défis de la santé.

Depuis 2013, le forum connaît la participation de 200 membres ; 200 exposants et partenaires ; et 25 pays sont représentés. Parmi les   participants   à   ces   assises,   on   note :   les   Ministères   et organismes sous tutelle (Santé, Prévoyance Sociale, équipement et infrastructures, budget et finances…) ; des Etablissements de santé  (cliniques,   centres  hospitaliers,   etc.) ;  des  Equipementiers médicaux   et   fournisseurs   de   consommables ;   des   Assurances, sociétés   IT   dédiées   au   secteur   de   la   santé ;   des   Industries pharmaceutiques et affiliées ; Organismes de financement publics et privés du secteur sanitaire ; des Organismes de coopération et d’aide sanitaire internationaux et régionaux ainsi que des Cabinets d’audit et de consulting en management sanitaire.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Le vice-président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) et évêque coadjuteur de l’archidiocèse de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo, revient sur la dernière déclaration de l’assemblée plénière...
More inA la Une  Société  A la Une  Sports  A la Une