A la Une

Mgr Ambongo : « L’interdiction des marches est anticonstitutionnelle »

Mgr Ambongo : « L’interdiction des marches est anticonstitutionnelle »

Le vice-président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) et évêque coadjuteur...

Cuisine interne

Cuisine interne

Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), parti phare de la Majorité...

ASF-RDC appelle les congolais à l’éthique et la considération de l'autre

ASF-RDC appelle les congolais à l’éthique et la considération de l'autre

L’Ong ASF invite la presse à cultiver le caractère sacré de la patrie pour « barrer la route à...

RDV du 23 décembre : la décrispation bat de l’aile

RDV du 23 décembre : la décrispation bat de l’aile

Entre l’Opposition, appuyée par les forces vives, et le pouvoir des divergences majeures...

Emboiter le pas

Emboiter le pas

Pendant qu’on l’attend sur le terrain, à côté du peuple qui réclame l’application intégrale de...

Imprimer

Le VPM Shadary lance la formation des animateurs de la territoriale à Buta

Écrit par Pitshou Mulumba le .

C’est une évidence. Le chef de l’État, Joseph Kabila, témoigne de son attachement à la population du Bas-Uélé. La preuve est que c’est sur son instruction que le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur et Sécurité, Emmanuel Ramazani Shadary, a lancé samedi 10 février à Buta, le séminaire national de formation des administrateurs de territoires, administrateurs de territoires assistants, maires et maires-adjoints récemment nommés par Ordonnance présidentielle.

Cette formation lancée officiellement à partir de Buta, dans le Bas-Uélé, se déroule simultanément sur six autres sites. Il s'agit de Bukavu qui regroupe les provinces du grand Kivu et Maniema, de Kamina qui regroupe les provinces de l'ex-Grand Katanga démembrés, de Mbuji Mayi qui regroupe les provinces de l'ex Grand Kasaï, d’Inongo qui regroupe les provinces de l'ex-Grand Bandundu, de Mbandaka qui regroupe les provinces de la Mongala et la Tshuapa, de Gemena qui regroupe les provinces du Sud et du Nord Ubangi. Elle a pour objectif, la mise à niveau de nouveaux animateurs de la territoriale appelés à gérer autrement l’État à la base.Une gestion qui passe par une particularité : le retour à la territoriale des non originaires pour les Administrateurs des territoires.

Pendant deux jours, des formateurs attitrés mandatés par le ministère de l’Intérieur et Sécurité avec la participation des cadres locaux aguerris dans la territoriale animent ainsi des modules de formation portant sur la décentralisation, la gestion du territoire, la gestion des conflits, l’éthique et la déontologie professionnelle de l’autorité territoriale, la planification du développement local, la gestion des finances publiques et le processus électoral.

Chaque administrateur du territoire sera doté d’une camionnette 4X4 pour l’itinérance, alors que les administrateurs de territoire assistants et autres responsables des services étatiques dans le territoire seront dotés d’une moto tout terrain, a annoncé le VPM Ramazani Shadary avant de rendre hommage au chef de l’État pour l’intérêt accordé à la gestion moderne de l’État à la base.

Par ailleurs, faisant d’une pierre deux coups, le vice-Premier ministre a mis fin à la crise à l'Assemblée Provinciale du Bas-Uélé. Il a pu réconcilier les deux groupes rivaux. La portée positive de cette réconciliation, c’est la réouverture des portes de l’assemblée provinciale. Elles étaient fermées il y a environ quatre mois, à titre conservatoire pour raison d'ordre public. Un nouveau président a été élu ainsi qu’un Rapporteur adjoint.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Le vice-président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) et évêque coadjuteur de l’archidiocèse de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo, revient sur la dernière déclaration de l’assemblée plénière...
More inA la Une  Société  A la Une  Sports  A la Une