A la Une

Loi électorale : le putsch de la MP

Loi électorale : le putsch de la MP

C’est la loi du plus fort qui a fini par s’imposer au parlement en ce qui concerne le projet de...

Casques bleus tués à Semiliki : l’inévitable enquête pour rétablir la vérité

Casques bleus tués à Semiliki : l’inévitable enquête pour rétablir la vérité

Plusieurs interrogations demeurent sans réponse après l’attaque meurtrière contre une base...

Déficit démocratique

Déficit démocratique

Après deux cycles démocratiques en 2006 et en 2011 en République démocratique du Congo, la...

Loi électorale révisée : dernière ligne droite au Sénat

Loi électorale révisée : dernière ligne droite au Sénat

Hier jeudi, le président du Sénat Léon Kengo wa Dondo a donné des orientations dont la...

Un démineur ?

Un démineur ?

Généralement considéré comme une chambre des sages, le Sénat pourrait-il prendre de la hauteur...

Imprimer

Shark XI FC déclare forfait à la Linafoot

Écrit par Armel Langanda le . Publié dans Sports

À la surprise générale, Shark XI FC n’est pas revenu à sa décision. Par la voix de son secrétaire général, il confirme sa non-participation à la 23ème édition de la Ligue nationale de football (Linafoot). Un dossier embarrassant pour la suite du championnat.

Pourtant attendu le mercredi 15 novembre au stade Tata Raphaël pour son premier match de la 23ème édition de la Ligue nationale de football (Linafoot), Shark XI FC ne s’est pas présenté sur la pelouse. Il garde ainsi sa position sur sa non-participation au championnat national de la Division I, édition 2017-2018.

L’information a été confirmée par le secrétaire général des Requins bleus dans les ondes de la Radio Top Congo FM. Pour la direction du club de Kinshasa, le championnat national n’est toujours pas bien organisé. Il y a plusieurs incohérences dans le chef des dirigeants. Ils évoquent, entre autres, le non respect du calendrier établi ; le mauvais choix des officiels ; les sanctions tendancieuses et plusieurs autres  dérives constatées lors de la 22ème édition.

Une situation qui complique un peu la commission de gestion de la Linafoot. Elle est dans l’obligation d’approcher les dirigeants de Shark XI FC pour trouver un terrain d’attente. Pour l’instant, le club cher au député Zoé Kabila, maintient sa décision et reste catégorique.

Pourtant, Shark XI FC faisait parti des clubs convoqués par la Linafoot pour préparer la 23ème édition. Une présence qui aurait signifié que les Requins bleus sont revenus à leur décision. À la surprise générale, le club ne s’est pas présenté, mercredi, au stade Tata Raphaël et n’a même pas adressé une note explicative.

En maintenant cette décision, la question se pose actuellement sur l’avenir de l’équipe. Que deviendront alors les pauvres joueurs qui ont consacré tout leur temps à préparer le championnat national ? C’est le moment pour les dirigeants de libérer les joueurs pour qu’ils essayent de trouver d’autres contacts afin d’assurer l’avenir de leur carrière.

La Linafoot, quant à elle, se verra dans l’obligation de trouver un remplaçant. C’est une équation pour les organisateurs. Pour ne pas gâcher le temps, la Linafoot poursuit son bonhomme de chemin avec des matchs programmés. La première journée s’est achevée dans toutes les trois zones de développement (Ouest, Centre Sud et Est).

La Linafoot n’a encore fait aucune déclaration à ce sujet. Pour respecter les textes, l’instance devra se prononcer dans 48 heures pour éclairer l’opinion sportive congolaise. Sauf changement de dernière minute, la Linafoot pourrait statuer sur le dossier Shark XI FC ce vendredi 17 novembre. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Les investisseurs étrangers ont davantage profité du boom du secteur des ressources naturelles à partir de 2007 que le gouvernement et la population de la RDC indique un rapport récent de la Banque...