A la Une

L’exemple zimbabwéen interpelle : quitter le pouvoir dans la dignité

L’exemple zimbabwéen interpelle : quitter le pouvoir dans la dignité

Au Zimbabwe, l’après-Mugabe se dessine. L’heure est aux négociations entre les galonnés de...

RDC : Une police à deux vitesses

RDC : Une police à deux vitesses

Formée et équipée par l’Union européenne dans le cadre du projet Eupol, la PNC est encore loin de...

L’usure du pouvoir

L’usure du pouvoir

La démocratie en Afrique évolue en dents de scie. Il y a plusieurs exemples qui soutiennent cette...

Projet de budget 2018 : Tshibala se rattrape, mais…

Projet de budget 2018 : Tshibala se rattrape, mais…

C’est au cours d’un Conseil des ministres marathon présidé mardi par le chef de l’Etat que le...

Mi-figue, mi-raisin

Mi-figue, mi-raisin

La journée du 15 novembre 2017 a vécu. L’heure est maintenant au bilan. Sur ce point, les avis...

Imprimer

La RDC fait entendre sa voix au 19è festival mondial de la jeunesse en Russie

Écrit par P.M. le . Publié dans Culture

Le 19ème festival mondial de la jeunesse et des étudiants axé, notamment sur le développement de la coopération interculturelle, a permis à la délégation des jeunes Congolais, conduite par la ministre de la Jeunesse et Initiation à la nouvelle citoyenneté, de bénéficier de l’expérience des autres jeunes du monde en matière de volontariat.

 

Plus de 20 000 jeunes gens de plus de 150 pays du monde se sont retrouvés à Sotchi, en Russie, au 19ème festival mondial de la jeunesse et des étudiants. Ce rendez-vous, tenu du 14 au 22 octobre, a permis aux jeunes de renforcer, grâce à la plateforme de dialogue et des discussions, leurs liens internationaux et de développer la coopération internationale et interculturelle.

Présente à ce forum, la République démocratique du Congo, avec 55 jeunes conduits par la ministre de la Jeunesse et Initiation à la nouvelle citoyenneté, Maguy Kiala, a partagé son expérience. Celle d’une jeunesse  compétente, compétitive et pleine de talents ; une jeunesse toujours dévouée et solidaire à défendre les intérêts du pays ; bref, une jeunesse déterminée à imprimer une nouvelle vision en réponse aux défis de développement du pays.

Dans cette optique d’ouverture mondiale, la délégation congolaise a échangé ses particularités avec la délégation camerounaise. Dans la symbiose, une expérience très appreciée a captivé les jeunes Congolais. C’est celle du volontariat qui donne aux jeunes, un esprit de servir leurs pays, sans relache. Un programme que la RDC compte reproduire par le biais de la ministre de la Jeunesse.

Auparavant, Me Maguy Kiala a pris part à la conférence des ministres ayant en charge la jeunesse, à Moscou. Au cours de ce rendez-vous, la voix de la RDC a été entendue. C’est celle d’œuvrer pour la promotion du developpement du continent africain en misant sur la stabilité de la RDC, de par sa position stratégique au cœur du continent. Message apprecié à sa juste valeur par ses pairs ministres.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

C’est sous le coup de 15h30’ que le stade TP Mazembe vibrera au rythme de la finale aller de la Coupe de la CAF.  Le TP Mazembe accueille Super Sport United ce dimanche 19 novembre....