A la Une

Calendrier électoral : C. Nangaa renvoie la balle au gouvernement

Calendrier électoral : C. Nangaa renvoie la balle au gouvernement

La tripartite du Palais du peuple est entrée dans le vif du sujet. Le président de la Céni,...

Tripartite Céni-CNSA-Gouvernement : Une coalition de « falsificateurs »

Tripartite Céni-CNSA-Gouvernement : Une coalition de « falsificateurs »

Après avoir bâclé l’arrangement particulier de l’Accord politique du 31 décembre 2016, la MP et...

Soutien improductif

Soutien improductif

La République démocratique du Congo est en train de sombrer. La crise politique ne fait que...

Quel mécanisme pour une transition sans Kabila ?

Quel mécanisme pour une transition sans Kabila ?

La tenue d’élections étant exclue cette année, l’après-décembre 2017 reste un mystère. Raison...

Imprimer

Demi-finale C2 : TP Mazembe prend le dessus sur FUS Rabat

Écrit par Armel Langanda, lundi le . Publié dans Sports

Le succès du TP Mazembe sur FUS Rabat (1-0), en demi-finale aller de la Coupe de la CAF, est une belle opération pour les Congolais. L’unique but a été marqué par Malango (14è). Le match retour est prévu le 20 octobre au Maroc.

Le Tout Puissant Mazembe a pris une belle option de qualification en battant FUS Rabat (1-0), en match aller de la demi-finale aller de la Coupe de la Confédération de la CAF, le dimanche 1er octobre 2017 au stade de la Kamalondo, à Lubumbashi.

Au terme d’un match âprement disputé, les Corbeaux ont trouvé la possibilité de débloquer la situation en inscrivant l’unique but de la partie. Les Marocains ont résisté aux assauts des Congolais qui cherchaient à tout prix creuser l’écart.

Sur l’aire de jeu, les Corbeaux démarrent avec un pressing haut mettant en difficulté leurs adversaires. C’est à la 14ème minute que les Corbeaux ouvrent le compteur but par Ben Malango. Ce dernier a bénéficié d’une passe décisive du capitaine Issama Mpeko parti en contre favorable. Un but qui est salué par le public du stade de la Kamalondo av.

Dans la seconde moitié de la partie, le jeu reste sous une nette domination des Corbeaux qui, malheureusement, ont fait preuve d’un manque de réalisme. Les entrées de Meschak Elia, Salomon Asanté ont apporté plus d’énergie du côté des Corbeaux. Mais, les Marocains ont fait étalage de leur sérénité pour ne pas encaisser un deuxième but.

C’est finalement le gardien de FUS Rabat qui sauve plus d’une fois son club. D’abord, à la 77ème minute sur une frappe limpide de Meschak. Le gardien a fait une parade exceptionnelle en détournant le ballon en corner. Il empêche ainsi Mazembe de marquer le but du chaos attendu par tout le stade. Ensuite, le gardien Majid a détourné une autre frappe de Daniel Adjei.

Le TPM se contente donc de cette courte victoire qui ne le laisse pas à l’abri d’une déconvenue au  match retour le 20 octobre.

SuperSport United – Club Tunisien (1-1)

Dans l’autre demi-finale, le Club Africain a lui aussi pris un léger avantage en déplacement, en Afrique du Sud. Les Tunisiens ont concédé un match nul face à SuperSport United (1-1). Dès les premières minutes, les deux clubs se procurent une grosse occasion mais la frappe de Khalifa passe au-dessus tandis que Brockie manque l’immanquable à bout portant. Finalement, après une main adverse, le CA obtient un penalty converti par Khalifa (0-1, 21e).

Devant leur public, les Sud-Africains parviennent à égaliser sur penalty transformé en deux temps par Mnyamane après un premier arrêt de l’excellent Dekhili (1-1, 89e). Logique pour des locaux qui ont largement eu la possession (66%) et les occasions (24 tirs à 5). Ceci arrange les affaires des Tunisiens qui aborderont la manche retour à domicile avec un léger avantage.

Le match retour des demi-finales est prévu le 20 octobre. Le TP Mazembe fera le déplacement du Maroc, tandis que Club Tunisien sera à domicile face à SuperSport United.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

S’alignant presque sur la ligne de la Majorité présidentielle (MP), la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a laissé entendre que les élections reportées « au plus tard en décembre » auront...