A la Une

Calendrier électoral : C. Nangaa renvoie la balle au gouvernement

Calendrier électoral : C. Nangaa renvoie la balle au gouvernement

La tripartite du Palais du peuple est entrée dans le vif du sujet. Le président de la Céni,...

Tripartite Céni-CNSA-Gouvernement : Une coalition de « falsificateurs »

Tripartite Céni-CNSA-Gouvernement : Une coalition de « falsificateurs »

Après avoir bâclé l’arrangement particulier de l’Accord politique du 31 décembre 2016, la MP et...

Soutien improductif

Soutien improductif

La République démocratique du Congo est en train de sombrer. La crise politique ne fait que...

Quel mécanisme pour une transition sans Kabila ?

Quel mécanisme pour une transition sans Kabila ?

La tenue d’élections étant exclue cette année, l’après-décembre 2017 reste un mystère. Raison...

Imprimer

La COP-RDC évalue la performance de la gestion axée sur les résultats

Écrit par Pitshou Mulumba, publié mardi 26 septembre 2017 le . Publié dans Economie

C’est dans la droite ligne des objectifs assignés par la Communauté africaine de pratiques de gestion axée sur les résultats de développement (AfCop) que la section RDC (Cop-RDC) organise un atelier de validation technique du rapport de la performance de la feuille de route-Afrique pour les résultats (Afrik4R).

Dans le cadre de la continuité de la mise en œuvre du plan d’action de la feuille de route du programme Afrik4R qui vise la promotion de l’intégration régionale en Afrique, grâce à une approche de gestion des finances publiques intégrant les principes et pratiques de la gestion axée sur les résultats de développement (GRD), la communauté africaine de pratiques (AfCop) section RDC (Cop-RDC) est en atelier, depuis lundi 25 septembre à Kinshasa. Et ce, pour valider techniquement le rapport de la performance de la feuille de route-Afrik4R de la RDC.

Les thématiques abordées pendant cet atelier de trois jours portent sur les six piliers majeurs pour le développement et se situent au cœur des débats en matière de bonne gouvernance. Il s’agit de la planification axée sur les résultats, la budgétisation axée sur les résultats, la capacité institutionnelle à fournir des biens et services, du suivi et évaluation, systèmes d’information et capacité statistique, du leadership et de la redevabilité et du partenariat.

Le point focal de la Banque africaine de développement, Donatien Kouassi, a rappelé dans son allocution, la série d’activités lancée par la BAD, depuis l’année dernière, à l’initiative de la Communauté africaine de pratiques, section RDC. Il s’est agi en premier lieu de former des experts nationaux et de renforcer leurs capacités en méthodes de gestion plus efficaces pour des changements rapides et qualitatifs, dans leur environnement économique et social, a-t-il expliqué.

Ensuite, il fallait mettre en œuvre des actions bien identifiées, comportant des défis adaptatifs, et atteindre les résultats escomptés dans un délai de 100 jours.

Ainsi, la BAD qui soutient les efforts des pays africains dans la vulgarisation de la pratique sur la gestion axée sur les résultats, va poursuivre son concours en RDC, à travers la coopération et le partenariat fructueux qui existent de longue date entre la RDC et le groupe de la BAD, a rassuré son point focal.

Pour le gouvernement de la RDC, la validation technique du rapport de la performance de la feuille de route –Afrik4R de la RDC, revêt une importance capitale quant à sa compatibilité avec les concepts de la bonne gouvernance et de meilleures pratiques dans la vie quotidienne.

M. Louis Mbonga qui a représenté le ministre d’Etat, ministre du Plan, a fait savoir que la validation technique sera suivie immédiatement de la validation politique qui s’ouvre ce jeudi 28 septembre  pour se clôturer vendredi 29 septembre 2017.

 

Selon lui, le gouvernement de la République s’investit à redynamiser et à consolider le renforcement des capacités institutionnelles et humaines pour amener le pays à de bonnes pratiques de la gestion axée sur les résultats de développement à laquelle la RDC aspire à son émergence, à l’horizon 2030 pour le bien-être des populations congolaises.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

S’alignant presque sur la ligne de la Majorité présidentielle (MP), la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a laissé entendre que les élections reportées « au plus tard en décembre » auront...