A la Une

RDC: Une responsabilité historique pour un nouveau départ

RDC: Une responsabilité historique pour un nouveau départ

Les USA et l’UE sont d’accord pour une transition sans Kabila. Raison, préparer en toute sérénité...

La tension monte

La tension monte

Il n’y aura pas d’élections en décembre 2017. C’est une certitude. Comme en 2016, la République...

La RDC expose ses diverses opportunités d’investissements au Forum Naturallia 2017

La RDC expose ses diverses opportunités d’investissements au Forum Naturallia 2017

C’est un travail de promotion des investissements qu’est allé mener au Canada, à l’occasion du...

Le sort du président Kabila après décembre 2017 au menu du sommet de Brazzaville

Le sort du président Kabila après décembre 2017 au menu du sommet de Brazzaville

Brazzaville accueille, ce jeudi, un sommet spécial de la CIRGL (Conférence internationale sur...

Céder le pouvoir « dans son propre intérêt et celui de son pays »

Céder le pouvoir « dans son propre intérêt et celui de son pays »

Président à deux reprises (1976-1979, 1999-2007), le Nigérian Olusegun Obasanjo s’est investi...

Imprimer

CAF-C2 : TP Mazembe–FUS Rabat, en demi-finales

Écrit par Armel Langanda , Publié lundi 25 septembre 2017 le . Publié dans Sports

Après avoir crucifié El Hilal du Soudan (2-1 au Soudan, 5-0 à Lubumbashi), le TP Mazembe se qualifie sans surprise pour les demi-finales de la Coupe de la CAF. Il croisera FUS Rabat dimanche prochain en match aller à domicile.

Le Tout Puissant Mazembe de Lubumbashi vient de confirmer sa qualification pour les demi-finales de la Coupe de la Confédération de la CAF. C’est suite à sa victoire écrasante (5-0) sur El Hilal Obeid du Soudan, dimanche 24 septembre au stade TP Mazembe de la commune de Kamalondo, à Lubumbashi. C’était en match comptant pour les quarts de finale retour de la compétition.

Au terme d’un match intense et âprement disputé, le TP Mazembe a eu du mal à exhiber sa belle forme. Les Soudanais ont réussi à tenir en échec les Corbeaux dans les deux premiers quarts d’heure. Avec Kalaba et Malongo étroitement surveillés, le TP Mazembe n’avait pas de solution pour tuer le match devant son public.

C’est à la 40è minute que les Corbeaux trouvent la faille. Kasusula Kilitcho se charge d’exécuter un coup franc à l’entrée de la grande surface de réparation. Coup franc magnifiquement exécuté qui permet au TP Mazembe de prendre l’avantage au score à 5 minutes de la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Corbeaux démarrent avec une supériorité dans le jeu. Bien lancé du côté droit, Uchindi parvient à couper la trajectoire du ballon en offrant une balle de match à Adama Traoré bien positionné sur le flanc gauche. Avec beaucoup de facilité, Traoré inscrit de la plus belle des manières le deuxième but de Mazembe à la 48è minute.

Le troisième but de Mazembe intervient à la 53è minute par le buteur maison Ben Malango, qui crucifie le gardien d’un tir à bout portant au point de penalty.

Méschac et Issama buteurs

Entré en cours de jeu, Méschac Elia marque le 4è but de Mazembe après une accélération du côté droit avant de fusiller le portier soudanais.

Il fallait attendre la dernière minute du temps additionnel pour voir le capitaine Issama boucler la boucle. Dans le grand carré du côté droit, Issama administre une frappe de l’extérieur du pied qui trompe la vigilance du gardien soudanais. 5-0, c’est le score final de cette rencontre.

Avec cette victoire, les Corbeaux du TP Mazembe sont qualifiés pour les demi-finales de la compétition. Ils croiseront les Marocains de FUS Rabat. Le match aller est prévu le dimanche 1er octobre au stade TP Mazembe de la Kamalondo. Une semaine plus tard, les Corbeaux feront le voyage du Maroc pour la manche retour.

Les joueurs seront directement retenus pour préparer à fond la demi-finale aller très attendue. Le match en aller et retour ne s’annonce pas facile. A Lubumbashi, Mazembe doit impérativement gagner avant d’aller négocier même un match nul au Maroc.

C’est un bon signe pour le coach Pamphile Mihayo qui s’est fixé, depuis le début, l’objectif de conserver le titre. L’équipe chère au président Moïse Katumbi Chapwe garde encore toutes ses chances pour jouer la finale de cette compétition.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Trois jours après l’attaque de son domicile, à Kinshasa, le président du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA), Joseph Olenghankoy, s’interroge sur l’absence d’intervention de la police. Celui...