A la Une

RDC: Une responsabilité historique pour un nouveau départ

RDC: Une responsabilité historique pour un nouveau départ

Les USA et l’UE sont d’accord pour une transition sans Kabila. Raison, préparer en toute sérénité...

La tension monte

La tension monte

Il n’y aura pas d’élections en décembre 2017. C’est une certitude. Comme en 2016, la République...

La RDC expose ses diverses opportunités d’investissements au Forum Naturallia 2017

La RDC expose ses diverses opportunités d’investissements au Forum Naturallia 2017

C’est un travail de promotion des investissements qu’est allé mener au Canada, à l’occasion du...

Le sort du président Kabila après décembre 2017 au menu du sommet de Brazzaville

Le sort du président Kabila après décembre 2017 au menu du sommet de Brazzaville

Brazzaville accueille, ce jeudi, un sommet spécial de la CIRGL (Conférence internationale sur...

Céder le pouvoir « dans son propre intérêt et celui de son pays »

Céder le pouvoir « dans son propre intérêt et celui de son pays »

Président à deux reprises (1976-1979, 1999-2007), le Nigérian Olusegun Obasanjo s’est investi...

Imprimer

CAF-C2 : Mazembe dompte Obeid et prend l’option de la qualification

Écrit par Armel Langanda, publié lundi 18 septembre 2017 le . Publié dans Sports

Le TP Mazembe a pris une belle option en battant en quarts de finale aller de la coupe de la CAF El Hilal du Soudan (2-1) en quarts de finale aller de la Coupe de la CAF. C’est grâce au doublé de Bel Malango (29è et 83è) que les corbeaux de Lubumbashi ont fait la différence.

Le Tout-puissant Mazembe a réussi son coup à Obeid Stadium du Soudan en battant la formation d’El Hilal Obeid sur le score de 2-1, le samedi 16 septembre. C’était en match aller des quarts de finale de la Coupe de la CAF.

Après tous les efforts consentis, le staff technique de Mazembe, dirigé par le coach Pamphile Miyaho, s’ouvre une voie royale vers la qualification pour le prochain tour de cette deuxième prestigieuse compétition de la Confédération africaine de football (CAF).

Avec un onze de départ composé de Gbohouo, Mpeko, Kabaso, Mondeko, Zola – Sinkala, Adjei, Kalaba, Sissoko, Malango et A. Traoré, les corbeaux ont réussi à mettre à genou les soudanais devant le public du stadium Obeid.

Dès l’entame, les corbeaux se sont fait surprendre par un centre que Mondeko a détourné, envoyant le ballon mourir au fond de filet à la 22ème minute. Le TP Mazembe, qui était dominateur dans le jeu, a réussi à capitaliser ses actions. Sept minutes plus tard, c’est l’actuel buteur maison de Mazembe Ben Malango qui a remis les pendules à l’heure en inscrivant le but égalisateur. C’était le score à la pause.

Au retour des vestiaires, les Corbeaux évitent de ramasser un autre but. Un dispositif défensif placé par le coach permet aux congolais d’éviter les assauts des locaux. C’est finalement à la 83èmeminute que Mazembe obtiendra un penalty, transformé par le même buteur. Score final, 2-1 en faveur des Corbeaux.

Le doublé de Ben Malango permet au TP Mazembe de franchir déjà la prochaine étape de cette compétition. C’est une grosse option de la qualification que viennent de prendre les poulains de l’entraîneur Pamphile Mihayo.

L’expérience a parlé

Les Corbeaux étaient face aux novices de la compétition qui disputaient pour la première cette compétition continentale. C’est beaucoup plus l’expérience du tenant du titre qui a clairement parlé.

Les deux équipes se croisent dans une semaine pour le compte de la manche retour. Cette fois-là, les soudanais évolueront du stade TP Mazembe dans la commune de Kamalondo à Lubumbashi.  Sur papier, il sera très difficile pour la jeune équipe soudanaise de faire face aux Corbeaux qui bénéficieront sans d’un appui conséquent de son public de la Kamalondo.

L’objectif majeur du staff de Mazembe, c’est de conserver le titre obtenu la saison dernière après sa débâcle à la Ligue des champions. Petit à petit, le rêve du coach Mihayo se dessine. Au match retour, l’équipe pourra retrouver les joueurs blessés qui n’ont pas pris part au match aller, en l’occurrence : Deo Kanda, S. Coulibaly, Trésor Mputu et les autres.

 

C’est avec beaucoup d’enthousiasmes que les Corbeaux comptent aborder le match retour, surtout avec une victoire acquise en déplacement. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Trois jours après l’attaque de son domicile, à Kinshasa, le président du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA), Joseph Olenghankoy, s’interroge sur l’absence d’intervention de la police. Celui...