A la Une

RDC: Une responsabilité historique pour un nouveau départ

RDC: Une responsabilité historique pour un nouveau départ

Les USA et l’UE sont d’accord pour une transition sans Kabila. Raison, préparer en toute sérénité...

La tension monte

Il n’y aura pas d’élections en décembre 2017. C’est une certitude. Comme en 2016, la République...

La RDC expose ses diverses opportunités d’investissements au Forum Naturallia 2017

La RDC expose ses diverses opportunités d’investissements au Forum Naturallia 2017

C’est un travail de promotion des investissements qu’est allé mener au Canada, à l’occasion du...

Céder le pouvoir « dans son propre intérêt et celui de son pays »

Céder le pouvoir « dans son propre intérêt et celui de son pays »

Président à deux reprises (1976-1979, 1999-2007), le Nigérian Olusegun Obasanjo s’est investi...

Sassou s’invite

Sassou s’invite

De Brazzaville, sortira-t-il quelque chose de bon ? Après la visite-éclair du président...

Imprimer

Sud-Kivu : les habitants de Lulimba et Lubichako redoutent une nouvelle attaque

Écrit par L.P. Poblié jeudi 03 aout 2017 le . Publié dans Brèves

Dans la province du Sud-Kivu, les habitants des localités de Lulimba et Lubichako dans le territoire de Fizi, attaqués le 30 juin par les Maï-Maï Yakutumba, craignent une nouvelle incursion de cette milice. Ils ont exprimé cette crainte à une mission conjointe de la MONUSCO et du gouvernement provincial qui s’est rendue lundi 31 juillet dans ce territoire pour évaluer la situation sécuritaire dans ces localités.

Cette délégation a constaté que la population vit encore dans la peur et réclame le renforcement des mesures sécuritaires avant le retour des personnes déplacées.

 

Selon la population, les miliciens Yakutumba  rodent toujours dans les environs et menacent toujours d’y revenir. Les femmes affirment qu’elles sont chassées de leurs champs par des éleveurs du groupe Gumino.

 

La population dénonce aussi des tracasseries des militaires qui ont érigé plusieurs barrières où tout passant doit débourser au moins 500 FC. Le général Safari, commandant des opérations Sokola au Sud-Kivu affirme avoir mis fin à toutes ces pratiques.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Les USA et l’UE sont d’accord pour une transition sans Kabila. Raison, préparer en toute sérénité l’alternance démocratique tant attendue. En retour, ils attendent que l’Opposition s’organise...