A la Une

RDC: Une responsabilité historique pour un nouveau départ

RDC: Une responsabilité historique pour un nouveau départ

Les USA et l’UE sont d’accord pour une transition sans Kabila. Raison, préparer en toute sérénité...

La tension monte

La tension monte

Il n’y aura pas d’élections en décembre 2017. C’est une certitude. Comme en 2016, la République...

La RDC expose ses diverses opportunités d’investissements au Forum Naturallia 2017

La RDC expose ses diverses opportunités d’investissements au Forum Naturallia 2017

C’est un travail de promotion des investissements qu’est allé mener au Canada, à l’occasion du...

Le sort du président Kabila après décembre 2017 au menu du sommet de Brazzaville

Le sort du président Kabila après décembre 2017 au menu du sommet de Brazzaville

Brazzaville accueille, ce jeudi, un sommet spécial de la CIRGL (Conférence internationale sur...

Céder le pouvoir « dans son propre intérêt et celui de son pays »

Céder le pouvoir « dans son propre intérêt et celui de son pays »

Président à deux reprises (1976-1979, 1999-2007), le Nigérian Olusegun Obasanjo s’est investi...

Imprimer

L’archevêché de Kinshasa : ordination de huit prêtres

Écrit par Hervé Ntumba; publié jeudi 03 aout 2017 le . Publié dans Société

L’archidiocèse de Kinshasa est fier de compter désormais dans ses rangs huit nouveaux prêtres. Ces derniers sont appelés à cultiver un véritable amour.

Le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a procédé à l’ordination presbytérale et sacerdotale. Cette cérémonie  s’est déroulée le mardi 1er août à la cathédrale Notre-Dame du Congo de Lingwala.

 

Pendant plus de cinq heures (9h30 à 15h00), l’archevêque de Kinshasa, entouré de trois de ses quatre évêques auxiliaires et des dizaines de prêtres, a officié la célébration eucharistique devant des milliers de fidèles catholiques.

 

Dans son homélie, le prélat a invité les nouveaux consacrés à cultiver le véritable amour, à être au service du peuple de Dieu, à unir les chrétiens de tout acabit et à prier sans cesse pour eux. Dans cet ordre d’idées, le cardinal a appelé les ordinands à former un seul corps avec le Christ, dont ils détiennent le pouvoir de conduire, sur le bon chemin, les fidèles vers Dieu.

 

L’archevêque de Kinshasa est monté au créneau pour exhorter les prêtres et diacres à ne pas servir deux maîtres à la fois, mais à s’impliquer dans le service de Dieu.

 

Pour cela, ces nouveaux prêtres ont résolu de respecter et d’obéir leurs aînés dans leur noble vocation.

 

Au terme de l’homélie et de la litanie des saints, les ordinands se sont étalés par terre, en signe de soumission et d’abandon total entre les mains de Dieu. Ils se sont, par la suite, agenouillés devant l’archevêque pour l’imposition des mains, un geste relayé par les autres prêtres présents.

 

Les nouveaux prêtres ont, dès lors, reçu l’étole sacerdotale et la chasuble. Le cardinal Laurent Monsengwo leur a appliqué, par la suite, le saint chrême dans les paumes de mains, avant de leur remettre le pain et un zeste de vin qu’ils présenteront à Dieu au nom de tout le peuple fidèle.

 

Au terme de cette célébration eucharistique, la communauté ecclésiastique s’est réjouie d’accueillir les huit nouveaux prêtres ordonnés. Il s’agit nommément des abbés Kithiaka Mandefu François (Paroisse Saint Angèle), Likobe Lokoba (Saint Alphonse), Maleka Pululu Serge (Saint Makasa), Mayembe Nkuwa Yves (Résurrection), Nsilu Mabiala Vaniel-Charles (Saint Martin), Mwamobi Nsinga Joseph (Saint Angele), Ntawangia Emmanuel-Charles (Saint Yves) et Tshiapamba Gaël-Charles (Saint Agate).

 

Il revient aux nouveaux prêtres de s’engager au service divin, en endoctrinant aux fidèles de l’Eglise catholique un esprit de l’humilité. Car ce dernier est l’un des principes fortifiant spirituellement les enfants.  

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Initialement prévu pour le vendredi 20 octobre, la 23ème édition de la Linafoot ne démarre plus à cette date. Par conséquent, le calendrier de la phase des poules publié par le comité sortant...