A la Une

Le ton monte

La République démocratique du Congo court à l’implosion si rien n’y est fait pour faire échec à...

Tentative de sabotage de la marche du 31 décembre : Infiltration programmée des paroisses catholiques

Tentative de sabotage de la marche du 31 décembre : Infiltration programmée des paroisses catholiques

L’appel lancé par le CLC pour une marche populaire le 31 décembre 2017 a mis les services de...

Parcours biaisé

Parcours biaisé

Le président de la République a promulgué, dimanche 24 décembre, depuis Lubumbashi où il se...

Décrispation politique : marge de manœuvre étroite pour Olenghankoy

Décrispation politique : marge de manœuvre étroite pour Olenghankoy

C’est en mission de décrispation politique que le président du CNSA Joseph Olenghankoy s’est...

Message de libération de la CENCO : « Le pays va mal, mettons- nous debout »

Message de libération de la CENCO : « Le pays va mal, mettons- nous debout »

A l’instar du Comité laïc de coordination qui a annoncé, pour le 31 décembre 2017, une...

Imprimer

Goma : 53 militants de la LUCHA libérés

Écrit par L.P, Pubié mercredi 02 aout 2017 le . Publié dans Brèves

Les 53 membres du mouvement citoyen LUCHA arrêtés lundi suite à leur manifestation publique à Goma ont été relâchés mardi 1er août après-midi. Au cahot de la police congolaise de « Kahembe », où ils étaient incarcérés, il reste encore cinq autres militants sous les verrous. «Ils n’ont pas été libérés pour des raisons propres à la police», indique Gislain Muhiwa de LUCHA, qui demande leur libération sans condition.

Ces jeunes, une fois sortie du cachot, ont eu des encouragements de la population le long de l’artère principale de Goma, où ils passaient en scandant des chants de la démocratie et liberté.

 

Les manifestations, prévues lundi dans quelques grandes villes de la RDC par les organisations de la société civile et les mouvements citoyens, avaient été dispersées ou interdites par la police. Selon les organisateurs, l’objectif de ces marches était de réclamer la tenue des élections cette année.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

L’atelier national, qui est entré dans sa 2ème phase, vise à proposer aux enseignants les modules d’enseignement simultané du français et d’une des langues nationales, selon les zones linguistiques.