A la Une

Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi unis pour l’alternance

Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi unis pour l’alternance

La solidité de l’union sacrée entre Félix Tshisekedi, président du Rassemblement, et Moïse...

Tenir bon

Tenir bon

La fin d’une chose vaut mieux que son commencement. Cette sagesse doit encore inspirer, s’il le...

Election des gouverneurs : ça se complique pour la MP

Election des gouverneurs : ça se complique pour la MP

En annulant, sur base d’un arrêt de la Cour constitutionnelle, l’élection du vice-gouverneur de...

L’honneur perdu

L’honneur perdu

Dans la province de l’Ituri, environ 200 Congolais sont morts mercredi 16 août à la suite d’un...

Tshibala à Pretoria, Minaku à Kigali : Kinshasa ignore les 200 morts de l’Ituri

Tshibala à Pretoria, Minaku à Kigali : Kinshasa ignore les 200 morts de l’Ituri

Le glissement de terrain dans la localité de Tara, en Ituri, a englouti plus de 200 personnes...

Imprimer

HBMM : Smile Train vient de tenir une 2ème campagne de réparation gratuite des fentes la bio-palatines

Écrit par LP, publié vendredi 28 juillet 2017. Publié dans Société

Après la première campagne de réparation gratuite des fentes la bio-palatines (bec-de-lièvre) au mois de mars 2017, inaugurant le partenariat entre l'organisation caritative internationale Smile Train et l'Hôpital Biamba Marie Mutombo (HBMM), la deuxième vient consolider la collaboration entre ces deux institutions du domaine médical.

Pendant une semaine, soit du 12 au 19 avril 2017, une trentaine de patients, pour la plupart des enfants, ont retrouvé le sourire en bénéficiant des consultations, d'une hospitalisation et d'une chirurgie gratuites. L’événement a coïncidé avec le dixième anniversaire de l'Hôpital Biamba Marie Mutombo et la visite spéciale de son fondateur, également chairman de la Fondation, en la personne de Dikembe Mutombo Jean-Jacques.

Cet ancien basketteur de renommée mondiale, plusieurs fois meilleur défenseur de la NBA et sélectionné pour le Ali-Star Game, ambassadeur international de la
NBA, élu au Hall Fame en 2015, a pleinement participé aux activités du mercredi 12 juillet.

Après avoir assisté à quelques opérations (la plus longue avoisinant les 45 minutes) réalisées conjointement par le personnel médical local et une équipe venue du Kenya et de Tanzanie, Dikembe Mutombo a rendu visite aux patients hospitalisés. Il s’est par ailleurs entretenu avec les membres de famille, contents par cette intervention. « Le partenariat avec Smile Train est décisif en ce qu'il nous permet de restaurer le sourire et l'espoir à nos compatriotes, de leur faciliter l'intégration sociale face à l'exclusion et la marginalisation dont ils sont longtemps restés victimes. C'est, en réalité, une chance que nous offrons aux enfants congolais affectés par cette malformation congénitale, dont la plupart ont des difficultés pour respirer, parler et manger, ne sont pas scolarisés et ne peuvent jouer normalement avec leurs amis », a-t-il souligné.

Selon les témoignages recueillis auprès des parents, plusieurs patients  constituent un sujet de gène pour leurs familles à cause de leur morphologie et par conséquent sont cachés dans une pièce de la maison, à l'abri du regard des voisins, des membres de famille, etc.

« Cette réalité douloureuse peut être effacée grâce à une simple et courte chirurgie de réparation, allant de 30 à 45 minutes », a expliqué le chairman de la Fondation Dikembe Mutombo.

Emu par la transformation immédiate qu'apporte cette chirurgie, il a diffusé un message à la population congolaise en quatre langues (lingala, ciluba, français et anglais), lui demandant d'identifier et de transférer toute personne vivant avec une fente labiale ou palatine vers l'Hôpital Biamba Marie Mutombo en vue d'y recevoir un
traitement gratuit.

Mme Yvonne Kavuo, directrice de programme Smile Train en RDC, a expliqué en détails l'action de cette organisation caritative dans notre pays.

« Smile Train est spécialisée dans la réparation gratuite des fentes labio-palatines chez les enfants, notamment, et chez d'autres personnes vulnérables qui en ont besoin », a-t-elle notamment déclaré.

Basée dans 58 pays du monde, Smile Train intervient en RDC depuis 2007 et n'y a installé un programme permanent qu'à partir de 2015.

Présentement, l'organisation travaille avec onze hôpitaux partenaires qui réalisent des chirurgies gratuites dans cinq provinces de la République démocratique du Congo. L'Hôpital Biamba Marie Mutombo (HBMM) en fait partie.

« Ces deux dernières années, cette organisation caritative a réalisé plus de 950 opérations gratuites et formé le personnel médical local. Son vif souhait est d'étendre ce programme à l'ensemble du territoire national, particulièrement dans les milieux reculés où se trouvent les populations démunies », a-t-elle souligné.

Quant à l'apport de Smile Train en termes de formation, Mme Kavuo a insisté sur la particularité de l'approche de Smile Train qui consiste à transférer les compétences au personnel médical local; de sorte à lui conférer les capacités de répondre directement au besoin de sa communauté en matière de chirurgies réparatrices des fentes labio-palatines.

Autrement dit, c'est la méthode « apprends-moi à pêcher» (contrairement à donne-moi du poisson).

Elle s'est dit fort honorée de la visite personnelle de M. Dikembe Mutombo et de sa participation active à la journée d'ouverture de cette deuxième campagne.

Venu pour la première fois en RDC à l'occasion de cet événement, M. Joseph Kariuki, assistant au Programme Smile Train Afrique basé à Nairobi, au Kenya, n'a pas caché son admiration pour le déroulement de cette campagne empreinte de joie ainsi que de sourire de part et d'autre. « Les réalisations de Smile Train en RDC sont impressionnantes, le programme congolais connaît un développement rapide et prometteur.

D'où, il importe d'investir énormément dans la sensibilisation et la formation du personnel médical », a-t-il déclaré.

Interrogées, les mères d'enfants bénéficiaires de l’opération des becs-de-lièvre n'ont pas su contenir leur émotion, traduite par des larmes de joie. Leurs témoignages poignants ont décrit l'impact psycho-social négatif des fentes labio-palatines, le calvaire qu'elles ont dû subir et le soulagement leur apporté par cette intervention de Smile Train.

L'Administrateur-délégué de l'Hôpital Biamba Marie Mutombo, Me Mpoy Louman, a salué les avancées palpables du partenariat Smile Train-HBMM et  réitéré la disponibilité de son institution à se mettre au service de la communauté.

 

Quant au Dr Vital Kalonji, point focal de ce programme des chirurgies réparatrices gratuites réalisées par Smile Train à l'Hôpital Biamba Marie Mutombo (HBMM), il a épinglé les difficultés rencontrées dans le recrutement de cette catégorie de patients, généralement issus des familles indigentes n'ayant accès ni aux moyens médiatiques utilisés (TV, SMS, etc.), ni aux messages de vulgarisation. D'où, parfois la nécessité de descendre sur le  terrain et d'aller à la cherche des patients dans les quartiers les plus reculés de Kinshasa.

 

« Je souris parce qu'avec notre partenaire Smile Train, nous venons de redonner l'espoir et l'avenir à ces enfants rejetés par la société, souvent enfouis dans des vêtements et portés par leurs mères pour les protéger du
regard méprisant ou moqueurs de l'entourage 
», a-t-il lancé. Et d’ajouter : « Et lorsqu'elles viennent à la consultation, ces mères ne sont presque jamais accompagnées de leurs maris ou des pères de leurs enfants qui, pour la plupart, ont déserté le foyer. Il y a en effet beaucoup d'histoires tristes derrière ces malformations congénitales ... ».

 

« Au cours de cette 2ème campagne, nous avons opéré une trentaine de patients quand bien même notre capacité est largement au-delà de ce nombre. Le partenariat avec Smile Train est fructueux et nous le voulons pérenne. Nous sommes très disposés à prendre en charge gratuitement les patients confrontés à ce problème qui peuvent à tout moment contacter notre hôpital dans l'intention de se faire enregistrer. Nous comptons ainsi sur les médias que vous êtes pour relayer ce message à travers la RDC », a-t-il conclu avec un profond sourire.

 

Pour tout contact :

 

0999730715, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

La délégation syndicale des services centraux de l’ESU transmettra prochainement à la nouvelle secrétaire générale de l’ESU un cahier des charges actualisé et même déjà examiné en commission mixte entre...