A la Une

Me Mukendi : « Une victoire pour la justice »

Me Mukendi : « Une victoire pour la justice »

Face aux arguments de droit avancés par la défense de Moïse Katumbi dans l’affaire qui l’oppose...

Sérieux handicap

Sérieux handicap

La crise politique en République démocratique du Congo continue de plonger davantage le pays...

Stoupis vs Katumbi au TGI/Lubumbashi : Un procès écrit à l’avance ?

Stoupis vs Katumbi au TGI/Lubumbashi : Un procès écrit à l’avance ?

Ouvert mercredi au tribunal de grande instance de Lubumbashi, le procès qui oppose le Grec E....

Péril en la demeure

Péril en la demeure

L’économie congolaise va très mal. Même les hautes personnalités de la sphère économique et...

La RDC au bord d’une panne sèche de devises

La RDC au bord d’une panne sèche de devises

Avec le rétrécissement de l’activité économique, la RDC fait face à une grave pénurie de...

Imprimer

Hausse du prix du passeport : Christian Mwando adresse une question écrite au ministre des Affaires étrangères

Écrit par P.M.. Publié dans Online Dépêches

Rejetant l’augmentation à 10 dollars américains du prix du passeport, Christian Mwando, élu de Kalemie, est monté au créneau pour fustiger cette décision "unilatérale" prise par le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, She Okitundu.

« Je pense qu’il s’agit ni plus ni moins d’un scandale que M. She Okitundu est en train de signer. Il augmente unilatéralement sous un terme de bonus les passeports qui sont déjà surfacturés. Il est dommage de constater que les 10 dollars de plus que la population congolaise sera contrainte de payer pour obtenir le passeport, ne profiteront qu’au VPM She Okitundu qui va se les partager avec son personnel et les membres de son cabinet. Cet argent ne va pas entrer dans le compte du Trésor public », dénonce-t-il.

Pour l’élu du peuple, le ministre des Affaires étrangères a pris une décision prédatrice et tout à fait illégale. Christian Mwando promet ainsi de lui dresser une question écrite afin d’avoir des explications claires.

« Certes que les vacances parlementaires limites un peu notre champ de contrôle parlementaire, je m’engage néanmoins à lui adresser une question écrite de manière à ce qu’il puisse répondre à la population de cet acte que je qualifie d’ignominieux», a-t-il promis

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

C’est en communion avec la population du Kasaï, victime des violences du phénomène Kamuina Nsapu et des dérapages qui s’en sont suivis, que la Dynamique de l’Opposition à Kinshasa organise une messe de...

Facebook FanBox