A la Une

Transition sans Kabila : HRW pousse l’ONU à l’action

Transition sans Kabila : HRW pousse l’ONU à l’action

L’hypothèse d’une transition sans le président Kabila gagne de plus en plus du terrain. Elle a...

Laissés pour compte

Laissés pour compte

La République démocratique du Congo traverse l’une des crises la plus dangereuse de son...

E. Macron, défenseur de l’Afrique

E. Macron, défenseur de l’Afrique

Pour son premier discours sous l’étoffe de président de la France devant l’Assemblée générale des...

Bal de chauves

Bal de chauves

De Kananga, sortira-t-il quelque chose de bon ? La question vaut la peine d’être posée. En...

Forum sur la paix au Kasaï : une fuite en avant

Forum sur la paix au Kasaï : une fuite en avant

Le forum pour la paix et le développement dans le Kasaï va s’ouvrir en présence du chef de l’Etat...

Imprimer

Restructuration de la ligue des jeunes de l’Udco

Écrit par B.B..

En vue de mieux organiser l’Union pour le développement du Congo (Udco) dont il est le président national, Jean Claude Masangu Mulongo vient de signer une série d’actes, sanctionnant une restructuration au sein de ce parti.

Pour ce faire, le président national de l’Udco a nommé Hervé Matondo Nzita au poste de secrétaire général en charge de la jeunesse, sports et loisirs. Par le même acte, Jean-Claude Masangu attribue au nouveau promu les fonctions du coordonnateur en charge des activités de ligues fédérales des jeunes de l’Udco.

 

Quant à Bienvenu Lumputu Kaleba, il est nommé secrétaire général adjoint en charge de sports et loisirs. Il assumera également les fonctions de coordonnateur adjoint en charge des activités de ligues fédérales de l’Udco. 

 

La cérémonie de présentation officielle des nouveaux promus a été organisée hier mardi 4 juillet au siège du parti, situé dans la commune de Gombe (Kinshasa). Elle a été présidée par le 1er vice-président de l’Udco, Christophe Buhika Muchizi. Plusieurs militants du parti ont rehaussé de leur présence la manifestation.

 

Les heureux promus ont juré de tout mettre en œuvre pour faire face aux défis qui les attendent. Abordant la question électorale, les nouveaux responsables de la ligue des jeunes de l’Udco ont invité tous les militants du parti à s’enrôler en vue d’espérer rafler au moins 50 sièges au Parlement.

 

Dans son adresse de circonstance,  Christophe Buhika Muchizi circonscrit le cadre qui a réuni des militantes et militants de l’Udco. « En tant que parti phare de la Majorité présidentielle, nous avons l’obligation de mieux nous organiser afin de bien nous préparer par rapport aux échéances électorales qui pointent à l’horizon. Avec ces nouveaux changements, nous espérons que toutes les structures vont se remettre en ordre. La coordination de la ligue de jeunes est ainsi invitée à travailler en collaboration avec toutes les fédérations du parti. Tous les problèmes de la jeunesse de l’Udco seront gérés par des heureux promus », a déclaré le vice-président de l’Udco.

 

Dans le cadre de la restructuration du parti, il est prévu l’installation prochaine de la ligue des femmes de l’Udco.

 

Créé en 2007 à l’initiative de Beaudouin Banza Mukalayi Nsungu et agréé la même année par l’Arrêté ministériel, l’Udco dont le siège est basé à Kinshasa a fait sa première sortie officielle le 5 janvier 2008 à Lubumbashi (Haut-Katanga).

 

Le parti de Jean-Claude Masangu se veut un rassemblement des citoyens issus de toutes les provinces de la RDC pour lutter contre la misère, la pauvreté, et le sous-développement. Neuf ans après sa création, l’Udco est implanté dans toutes les provinces de la RDC.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Le partenariat entre la Gécamines et bon nombre d’entreprises minières étrangères alimente le débat. Cette entreprise minière de l’Etat compte remettre de l’ordre dans la boutique.