A la Une

Julien Paluku alerte sur une nouvelle guerre au Nord-Kivu

Julien Paluku alerte sur une nouvelle guerre au Nord-Kivu

Cette fois-ci, c’est le gouverneur de la province du Nord-Kivu, lui-même, qui sonne l’alerte....

Dans un message prononcé lundi à Lubumbashi, Kabila tranche : pas d’élections sans le Kasaï

Dans un message prononcé lundi à Lubumbashi, Kabila tranche : pas d’élections sans le Kasaï

A peine revenu d’Afrique du Sud où il a participé dimanche à la Commission mixte RDC – Afrique du...

Effet contagion

Effet contagion

Cela n’arrive pas tous les jours. Un cortège officiel  a été caillassée par une population en...

Nationalité de Katumbi : O. Kamitatu dénonce un montage grossier

Nationalité de Katumbi : O. Kamitatu dénonce un montage grossier

Le régime de Kinshasa s’est inscrit dans un schéma d’exclure définitivement de la scène politique...

Un couple infernal

Un couple infernal

Les propos du président sud-africain, Jacob Zuma, lors de sa rencontre à Pretoria dimanche 25...

Imprimer

CAN 2019 : les Léopards démarrent en force

Écrit par Armel Langanda. Publié dans Sports

Grâce au doublé de Bakambu et le but de Mbemba, la RDC prend une belle avance aux éliminatoires de la CAN « Cameroun- 2019 ». Le Congo est tombé à Kinshasa (1-3) en match de la 1ère journée du groupe G.

Les Léopards de la RDC ont fait une belle entame de la phase des éliminatoires de la CAN « Cameroun 2019 ». Ils ont eu raison des Diables Rouges du Congo-Brazzaville sur la note de trois buts à un, le samedi 10 juin au stade des Martyrs de Kinshasa. 

Un début en trombe pour les Léopards qui devaient à tout prix, arracher les trois premiers points dans cette phase éliminatoire. Malgré l’absence de quelques éléments de taille du côté RDC (Tisserand, Mpoku, Kebano, Bolasie…), le sélectionneur des Léopards Florent Ibenge a réussi à faire tourner son effectif à plein régime.

Il lance un onze de départ composé de Matampi, Ikoko, Bope, Zakuani, N’Sakala, Maghoma, Mbemba, Kakuta, Mubele, Bakambu, et Kabananga. Les Léopards ont effectué une entrée offensive très spectaculaire à la lumière d’un raté de Kabananga lancé en profondeur, qui bute sur le portier de la sélection brazzavillloise.

Après plusieurs tentatives des Léopards, c’est finalement l’inévitable Cédric Bakambu qui ouvre le chemin de but à la 20è minute. Parfaitement servi en profondeur par Ikoko à la limite du hors-jeu, Bakambu, surnommé désormais « Bakagoal », parvient à glisser son ballon sous Mouko au premier poteau.

A 1-0, la RDC a perdu un peu de rythme. La défense congolaise multiplie des erreurs de marquage et des passes imprécises. A deux reprises, les Léopards ont failli ramasser le but de l’égalisation. D’abord, par Massengo qui a trouvé la barre transversale, puis par Oniangué qui a manqué le cadre. A une minute de la mi-temps, le diable de Bifouma récupère un ballon dans les pieds de N’Sakala qui n’était pas dans son grand jour et passe en revue toute la défense congolaise avant d’administrer un tir qui ne pardonne pas. Matampi n’a constaté que le dégât. 1 but partout, c’était le score à la pause.

Issama et Afobe apportent du souffle

En seconde période, les hommes de Florent Ibenge ont repris leur suprématie dans le jeu. Ibenge lance Issama à la place de N’sakala et Afobe à la place Kakuta. Les Léopards sont requinqués avec ces entrées. A la 54è minute, Bakambu signe un doublé. Il hérite un ballon remis de la tête par Mbemba à la suite d’un corner. A 10 minute de la fin, Ibenge descend Bakambu qui a déjà abattu un travail exceptionnel et monte Luyindama pour bloquer le milieu.

A 2 buts à 1, rien n’est encore rassurant pour les Léopards, car les Diables Rouges poussent toujours. Finalement, c’est Chancel qui inscrira le but du chaos dans les deux dernières minutes de la partie.  

Avec cette victoire, la RDC se positionne déjà bien avec 3 points goal différence +2. La deuxième sortie est prévue le 27 mars 2018 contre le Liberia, à Monrovia. 

Calendrier du groupe G

 

5 au 13 juin 2017 (journée 1) : RD Congo – Congo 3-1; Zimbabwe – Liberia…
19 au 27 mars 2018 (journée 2) : Congo – Zimbabwe ; Liberia – RD Congo
3 au 11 septembre 2018 (journée 3) : RD Congo – Zimbabwe ; Congo – Liberia
3 au 11 septembre 2018 (journée 4) : Zimbabwe – RD Congo ; Liberia – Congo
8 au 16 octobre 2018 (journée 5) : Congo – RD Congo ; Liberia – Zimbabwe
5 au 13 novembre 2018 (journée 6) : Zimbabwe – Congo ; RD Congo – Liberia

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

La dépréciation du franc congolais face aux devises étrangères est due à la pénurie de devises, l’ajustement difficile au niveau du Trésor public et la spéculation, justifie la Banque centrale du...