A la Une

L’exemple zimbabwéen interpelle : quitter le pouvoir dans la dignité

L’exemple zimbabwéen interpelle : quitter le pouvoir dans la dignité

Au Zimbabwe, l’après-Mugabe se dessine. L’heure est aux négociations entre les galonnés de...

RDC : Une police à deux vitesses

RDC : Une police à deux vitesses

Formée et équipée par l’Union européenne dans le cadre du projet Eupol, la PNC est encore loin de...

L’usure du pouvoir

L’usure du pouvoir

La démocratie en Afrique évolue en dents de scie. Il y a plusieurs exemples qui soutiennent cette...

Projet de budget 2018 : Tshibala se rattrape, mais…

Projet de budget 2018 : Tshibala se rattrape, mais…

C’est au cours d’un Conseil des ministres marathon présidé mardi par le chef de l’Etat que le...

Mi-figue, mi-raisin

Mi-figue, mi-raisin

La journée du 15 novembre 2017 a vécu. L’heure est maintenant au bilan. Sur ce point, les avis...

Imprimer

Forum sur les opportunités de financement et avantages offerts par la TDB Banque et l’ACA

Écrit par O.Dioso le . Publié dans Economie

Un important forum d’affaires sur les opportunités de financement et les avantages qu’offrent la Banque de commerce et de développement de l’Afrique orientale et australe (TDB, ex-Banque de la Zep) et l’Agence pour l’assurance du commerce en Afrique (ACA), s’ouvre ce mardi 16 mai à Kinshasa, à l’Espace Roméo Golf.

Co-organisé par le ministère des Finances et la Fédération des entreprises du Congo (Fec/Chambre de commerce), ce forum est placé sous le thème ‘‘Créer des modèles d’affaires rentables pour le développement économique de la RDC et présenter des produits et services de la TDB conçus pour développer les entreprises de l’Afrique orientale et australe’’.

À l’issue de ce forum, une plate-forme de collaboration entre la TDB et l’Aca et les milieux d’affaires de la RDC devrait être mise sur pied, et le monde des affaires pourrait mieux comprendre les offres de ces institutions du Comesa (Marché commun de l’Afrique orientale et australe) et engager des discussions susceptibles de déboucher sur des possibilités de financement.

Une délégation de haut niveau des fonctionnaires de la TDB conduite par son président, Admassu Tadesse, des délégués de l’Aca, des représentants du gouvernement congolais, des institutions financières et du monde des affaires (Banque centrale, banques commerciales, entreprises du secteur public et privé…) participent à ce forum.

Créer des modèles d’affaires rentables

Institutions de la Comesa, la TDB et l’Aca ont pour objectifs de créer des modèles d’affaires rentables pour améliorer l’accès au financement de façon conséquente et de favoriser l’attraction des programmes de financement pouvant aider à mettre en place et à développer des chaînes de valeur, surtout ceux soutenant les entreprises de transformation des secteurs publics et privés.

La TDB offre un grand éventail des services et produits financiers aux secteurs publics et privés dans les domaines de l’agriculture, du tourisme, des échanges commerciaux, des infrastructures, de la télécommunication et autres. Sa mission est de financer le commerce international et les projets afin de promouvoir le développement économique et social des pays membres du Comesa et autres pays de la région. Elle opère dans 22 pays ayant un PIB total de plus de 677 milliards USD, et une population totale de 545 millions d’habitants.

Avec un capital social élevé à 856 millions USD en 2016, cette banque compte comme actionnaires 19 États (dont la RDC) faisant parties des regroupements régionaux du Comesa, de la SADC et de l’EAC. Elle compte aussi des actionnaires institutionnels régionaux tels que la BAD (Banque africaine de développement), et les actionnaires institutionnels non régionaux dans la Banque populaire de Chine et la Banque nationale de Biélorussie (Paritetbank).

Énormes avantages

En RDC, la TDB vise particulièrement les objectifs suivants : soutenir le gouvernement et le secteur privé dans les différentes initiatives stratégiques ; accorder des financements à court, moyen et long termes aux entités publiques et au secteur privé ; financer des projets d’infrastructures et assister dans l’achat des équipements ; aider les banques commerciales à accroître leur capacité d’agir en tant qu’intermédiaires financiers afin de mieux répondre aux besoins de financement croissants de leurs clients ; accorder les différents produits de financements incluant les prêts, les crédits-bails, les financements avant et après expédition, et offrir des solutions idoines et des produits adaptés aux besoins des clients.

En ce qui concerne l’Aca, son expérience ainsi que sa connaissance approfondie du secteur des assurances dans la région, lui permettent d’apporter des solutions appropriées et adaptées pour répondre aux besoins de ses clients. L’Aca favorise le développement du secteur de l’assurance et de la réassurance dans la zone Comesa, promeut la croissance des capacités de souscription et de rétention au niveau national et régional, et soutient le développement économique sous-régional. Ses secteurs d’activités sont la réassurance aviation, la réassurance multirisque, la réassurance vie et la réassurance dommages et risques techniques.

L’Aca est aussi gestionnaire du système de la carte jaune du Comesa (opérationnel dans 12 États membres), régime d’assurance automobile aux tiers qui fournit une assurance responsabilité civile au-delà des frontières. Elle gère également le régime de garantie régionale de transit douanier (RCTG) du Comesa qui, au nom des autorités douanières, supervise la délivrance de contrats d’assurance/garanties bancaires à travers des cautions pour couvrir toute perte de recettes liées aux marchandises en transit.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Un millier de personnes ont manifesté samedi 18 novembre 2017 à Paris contre des cas d'esclavage en Libye dénoncés dans un documentaire choc de la chaîne américaine CNN....