A la Une

2ème conclave de l’Opposition à Kinshasa : le Rassemblement vise l’alternance

2ème conclave de l’Opposition à Kinshasa : le Rassemblement vise l’alternance

Sorti groggy de la mise en application de l'Accord de la Saint-Sylvestre, le Rassemblement a...

La SADC recommande à la Céni de publier un calendrier électoral consensuel

La SADC recommande à la Céni de publier un calendrier électoral consensuel

La situation politique et sécuritaire en République démocratique du Congo a encore une fois été...

Sortie de crise en RDC : Majorité et Opposition font une interprétation sélective de l’article 64

Sortie de crise en RDC : Majorité et Opposition font une interprétation sélective de l’article 64

Dans l’incertitude d’organiser des élections apaisées, l’Opposition et la Majorité présidentielle...

Me Mukendi : « Une victoire pour la justice »

Me Mukendi : « Une victoire pour la justice »

Face aux arguments de droit avancés par la défense de Moïse Katumbi dans l’affaire qui l’oppose...

Sérieux handicap

Sérieux handicap

La crise politique en République démocratique du Congo continue de plonger davantage le pays...

Imprimer

Les députés nationaux du Rassemblement s’organisent

Écrit par Véron K..

A une question sur l’utilité de ce regroupement,  Konde Vila Kikanda  a précisé qu’il est constitué à titre informel. Il fonctionnera au sein de l’Assemblée  nationale en vue de parler le même langage et prendre des positions communes lorsqu’il faudra voter des lois.

Ce regroupement, a-t-il rassuré, s’exprimera au nom du Rassemblement  qui, à travers  le Comité des sages, lui donnera des orientations pour qu’il n’y ait pas divergence des vues.

L’objectif étant l’harmonisation des points de vue, le regroupement des députés nationaux dont les partis  sont membres du Rassemblement des forces sociales et politiques du changement travaillera de commun accord avec le comité des sages.

Un non-événement

 Par  rapport au gouvernement  Bruno Tshibala dont la composition  a été rendue publique le mardi 9 mai,  Konde  Vila  Kikanda qualifie cela de non-événement, d’autant plus que c’est une entorse à l’Accord  du 31 décembre 2016.

« Etant donné que Félix Tshisekedi a été le seul chef de délégation du Rassemblement aux travaux du Centre interdiocésain  pilotés par la Conférence épiscopale  nationale du Congo (CENCO), les autres sont purement et simplement des frondeurs. Tout ce qui se fait n’est que de la pure distraction. A quoi bon faire des commentaires », s’est interrogé Konde ?

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Une fois de plus, les minerais du pays font l’objet d’une enquête de la par des Ong internationales. En interne, les commentaires vont dans divers sens....