A la Une

Bon pour le placard

Bon pour le placard

Sous le soleil, la trahison n’a jamais payé. Car, à fin de compte, comme dans un film de...

Les non-dits de la signature de l’arrangement particulier du palais du peuple: des traîtres trahis

Les non-dits de la signature de l’arrangement particulier du palais du peuple: des traîtres trahis

La MP et ses nouveaux alliés débauchés dans le Rassemblement ont réussi leur show jeudi au...

Arrangement particulier : J. Kabila torpille la résolution  2348 du Conseil de sécurité

Arrangement particulier : J. Kabila torpille la résolution 2348 du Conseil de sécurité

La cérémonie de signature de l’arrangement particulier à l’Accord du 31 décembre 2016 a bel et...

Signature ce jeudi  de l'arrangement particulier: le chef de l’Etat s'engage dans l’exclusion

Signature ce jeudi de l'arrangement particulier: le chef de l’Etat s'engage dans l’exclusion

C’est loin du Centre interdiocésain et sans la Cenco que le Parlement a choisi de faire signer ce...

Enrôlement des électeurs dans les aires opérationnelles 3 et 4: Kasaï et Kasaï Central non concernés

Enrôlement des électeurs dans les aires opérationnelles 3 et 4: Kasaï et Kasaï Central non concernés

L’opération d’enrôlement des électeurs démarre, ce dimanche 30 avril 2017, dans les aires...

Imprimer

32ème journée mondiale de la jeunesse : Monsengwo invite la jeunesse à privilégier la paix

Écrit par Emmanuel Luyato/Deborah Mangili (stagiaires/Ifasic). Publié dans Provinces

Les jeunes catholiques de Kinshasa ont communié, le dimanche 9 avril au stade Tata Raphaël de la Kethule, avec le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya. C’était à l’occasion de la 32è journée internationale de la jeunesse qui coïncidait avec le dimanche des rameaux. A cette occasion, le prélat a invité la jeunesse à être artisan de paix dans son milieu de vie.

 

A l’occasion de la journée internationale des jeunes catholiques, le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a invité, le dimanche 9 avril, la jeunesse catholique à prendre part à la dixième édition de la journée diocésaine des jeunes.  Rencontre qui s’est tenue au stade Tata Raphaël, à Kalamu.

Le cardinal Laurent Monsengwo a appelé la jeunesse congolaise à être «de véritables artisans et missionnaires de la paix». Il a lancé cet appel dimanche 9 avril au cours de son homélie à l’occasion du dimanche des rameaux qui coïncide avec la 32ème journée mondiale de la jeunesse au stade tata Raphaël à Kinshasa.

L'Eglise a commémoré cette journée sous le thème « Jeune catholique artisan et missionnaire de la paix».

Le cardinal appelle aussi les jeunes fidèles à prier pour le pays et à travailler pour le relever et le développer. Pour le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, la jeunesse congolaise, particulièrement celle de Kinshasa ne doit pas céder à la « manipulation qui l'inciterait à la violence, la délinquance connue sous la dénomination des kuluna».

Dans son discours, le cardinal Monsengwo a lu les extraits du message du pape. Message qui parle de la jeunesse congolaise en particulier et du monde entier en général. Le message du pape a tourné autour du  thème « le Puissant fit pour moi des merveilles » (Luc 11, 49).

 

On rappelle que le pape, à la place Saint-Pierre, a rappelé aux jeunes du monde qu’il faut apprendre à voir Jésus dans le visage de l’autre qui souffre dans le monde à cause des guerres et des tueries, comme lui a souffert.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Pendant que les acteurs politiques signaient ostentatoirement hier au Parlement l’arrangement particulier à l’Accord de la saint-Sylvestre, les évêques de la Conférence épiscopale nationale du...