A la Une

Le Rassemblement mobilise : non au 3ème dialogue

Le Rassemblement mobilise : non au 3ème dialogue

Plus que jamais soudé derrière le tandem Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi, le Rassemblement des...

Le refrain habituel

Le refrain habituel

La République démocratique du Congo a payé un lourd tribut de sa dépendance dans son industrie...

La SADC demande à la Céni de publier « le calendrier électoral révisé »

La SADC demande à la Céni de publier « le calendrier électoral révisé »

Au terme de son sommet, qui s’est clôturé dimanche en Afrique du Sud, la SADC (Communauté pour...

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Au moment où la crise politique s’enlise, des mouvements citoyens et quelques personnalités ont...

La résistance s’organise

La résistance s’organise

Une stratégie commune pour obtenir le départ du régime de Kinshasa avant la fin de l’année, voilà...

Imprimer

La Dynamique de l’opposition en convention pour évaluer le bilan de son combat politique

Écrit par Actualite.cd. Publié dans Online Dépêches

La Dynamique de l’opposition politique a lancé ce mardi 14 mars 2017 les travaux de sa deuxième convention visant à évaluer le bilan de son combat politique depuis sa création en janvier 2015 jusqu’à ce jour.

« Placées sous le thème central de ‘la réaffirmation de l’identité et du rôle de la Dynamique de l’opposition dans le combat du peuple congolais pour l’alternance en RDC’, ces assises doivent être un moment de critique te de profonde réflexion autour du bilan des activités de l’organisation, une occasion de requalifier son action afin de mieux se positionner par rapport aux enjeux présents et à venir », a dit Martin Fayulu dans son discours à l’occasion.

Le modérateur de la Dynamique de l’opposition ajoute que ces travaux de deux jours s’articuleront également sur l’organisation et le fonctionnement actuels de la plateforme, sur cadre qui la régit, sur le bilan de sa lutte depuis sa création jusqu’à ce jour, mais aussi sur son éventuel apport dans la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

La première victime de Luzolo est là. Elle s’appelle Anatole Kikwa, ancien directeur général de l’Ogefrem. Il doit répondre vendredi prochain à une convocation du cabinet du Procureur général de la...