A la Une

Enrôlement des électeurs : la Céni met le cap sur le Kasaï

Enrôlement des électeurs : la Céni met le cap sur le Kasaï

Elections sans l’espace Kasaï ? Corneille Nangaa  avait évoqué cette hypothèse en mai dernier...

750 millions USD portés disparus dans les mines : le gouvernement recadre Global Witness

750 millions USD portés disparus dans les mines : le gouvernement recadre Global Witness

Le gouvernement affiche toute sa sérénité sur le dernier rapport de Global Witness notamment en...

Le MLC désapprouve Olenghankoy et claque la porte du CNSA

Le MLC désapprouve Olenghankoy et claque la porte du CNSA

A la suite de la réunion des délégués des différentes composantes au CNSA qui a eu lieu ce...

Grande déception

Grande déception

L’Accord du 31 décembre 2016 est systématiquement foulé au pied par la Majorité présidentielle...

La nouvelle feuille de route du Rassemblement

La nouvelle feuille de route du Rassemblement

Le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement a finalement clôturé,...

Imprimer

Kananga : des coups de feu entendus au centre-ville

Écrit par Radio Okapi. Publié dans Online Dépêches

Des témoins rapportent que des coups de feu ont été entendus ce mardi 14 mars dans la matinée dans plusieurs endroits du centre-ville de Kananga, notamment à Kamayi Saint Alphonse, au rond-point Pax, au quartier SNEL vers la commune de la Nganza.

 

Crispin Ntambue, membre de la société civile du Kasaï-Central, relate que ces coups de feu ont été tirés par les forces de l’ordre pour disperser des miliciens qui se réclament proches du chef traditionnel Kamuina Nsapu, tué en août 2016.

Ces miliciens se déployaient à partir de certains quartiers de la ville pour avancer vers le centre-ville.

Les coups de feu ont conduit certains habitants à trouver refuge dans des quartiers plus calmes.

« Différentes personnes affirment avoir vu les éléments [de la milice] en face des forces de l’ordre du côté SNEL. Peu de temps plus tard, on a déployé un dispositif sécuritaire important sur l’ensemble de la ville notamment, le centre-ville. Des populations fuyaient dans tous les sens vers les communes qui étaient un peu calmes », relate Crispin Ntambue joint au téléphone par Radio Okapi en milieu de matinée.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

A l’audience du jeudi 21 juillet 2017 dans le procès qui oppose le ministère public aux assassins présumés des experts de l’ONU Michaël Sharp et Zaida Catalan, le témoin Jean-Bosco Mukanda à accusé...