A la Une

Des charniers de plus

Des charniers de plus

Chaque jour qui passe, le drame du Grand Kasaï délivre un secret de plus. Après les huit...

Mafia à la CENI : détournement du contrat « Sitele »

Mafia à la CENI : détournement du contrat « Sitele »

Dans ses investigations sur la gestion à la Commission électorale nationale indépendante,...

Phénomène Kamuina Nsapu : la désillusion du gouvernement Badibanga

Phénomène Kamuina Nsapu : la désillusion du gouvernement Badibanga

Les populations de l’espace Kasaï ne connaissent pas encore la paix et la sécurité. Même à...

Répartition des postes entre composantes: les ministères régaliens posent problème

Répartition des postes entre composantes: les ministères régaliens posent problème

Intérieur, Défense, Justice, Finances et Affaires étrangères Une fois de plus, la plénière...

Conseil de sécurité : She Okitundu dans le déni de la réalité

Conseil de sécurité : She Okitundu dans le déni de la réalité

«Il n’existe aucune manœuvre pour retarder la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre...

Imprimer

Kananga : des coups de feu entendus au centre-ville

Écrit par Radio Okapi. Publié dans Online Dépêches

Des témoins rapportent que des coups de feu ont été entendus ce mardi 14 mars dans la matinée dans plusieurs endroits du centre-ville de Kananga, notamment à Kamayi Saint Alphonse, au rond-point Pax, au quartier SNEL vers la commune de la Nganza.

 

Crispin Ntambue, membre de la société civile du Kasaï-Central, relate que ces coups de feu ont été tirés par les forces de l’ordre pour disperser des miliciens qui se réclament proches du chef traditionnel Kamuina Nsapu, tué en août 2016.

Ces miliciens se déployaient à partir de certains quartiers de la ville pour avancer vers le centre-ville.

Les coups de feu ont conduit certains habitants à trouver refuge dans des quartiers plus calmes.

« Différentes personnes affirment avoir vu les éléments [de la milice] en face des forces de l’ordre du côté SNEL. Peu de temps plus tard, on a déployé un dispositif sécuritaire important sur l’ensemble de la ville notamment, le centre-ville. Des populations fuyaient dans tous les sens vers les communes qui étaient un peu calmes », relate Crispin Ntambue joint au téléphone par Radio Okapi en milieu de matinée.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Le deal a quitté les salons huppés où elle a été négociée en secret pour se retrouver fort malheureusement dans la presse. À titre indicatif « Le Journal », quotidien paraissant à Kinshasa lui...