A la Une

Julien Paluku alerte sur une nouvelle guerre au Nord-Kivu

Julien Paluku alerte sur une nouvelle guerre au Nord-Kivu

Cette fois-ci, c’est le gouverneur de la province du Nord-Kivu, lui-même, qui sonne l’alerte....

Dans un message prononcé lundi à Lubumbashi, Kabila tranche : pas d’élections sans le Kasaï

Dans un message prononcé lundi à Lubumbashi, Kabila tranche : pas d’élections sans le Kasaï

A peine revenu d’Afrique du Sud où il a participé dimanche à la Commission mixte RDC – Afrique du...

Effet contagion

Effet contagion

Cela n’arrive pas tous les jours. Un cortège officiel  a été caillassée par une population en...

Nationalité de Katumbi : O. Kamitatu dénonce un montage grossier

Nationalité de Katumbi : O. Kamitatu dénonce un montage grossier

Le régime de Kinshasa s’est inscrit dans un schéma d’exclure définitivement de la scène politique...

Un couple infernal

Un couple infernal

Les propos du président sud-africain, Jacob Zuma, lors de sa rencontre à Pretoria dimanche 25...

Imprimer

Kananga : des coups de feu entendus au centre-ville

Écrit par Radio Okapi. Publié dans Online Dépêches

Des témoins rapportent que des coups de feu ont été entendus ce mardi 14 mars dans la matinée dans plusieurs endroits du centre-ville de Kananga, notamment à Kamayi Saint Alphonse, au rond-point Pax, au quartier SNEL vers la commune de la Nganza.

 

Crispin Ntambue, membre de la société civile du Kasaï-Central, relate que ces coups de feu ont été tirés par les forces de l’ordre pour disperser des miliciens qui se réclament proches du chef traditionnel Kamuina Nsapu, tué en août 2016.

Ces miliciens se déployaient à partir de certains quartiers de la ville pour avancer vers le centre-ville.

Les coups de feu ont conduit certains habitants à trouver refuge dans des quartiers plus calmes.

« Différentes personnes affirment avoir vu les éléments [de la milice] en face des forces de l’ordre du côté SNEL. Peu de temps plus tard, on a déployé un dispositif sécuritaire important sur l’ensemble de la ville notamment, le centre-ville. Des populations fuyaient dans tous les sens vers les communes qui étaient un peu calmes », relate Crispin Ntambue joint au téléphone par Radio Okapi en milieu de matinée.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

La dépréciation du franc congolais face aux devises étrangères est due à la pénurie de devises, l’ajustement difficile au niveau du Trésor public et la spéculation, justifie la Banque centrale du...

Facebook FanBox