A la Une

Enrôlement des électeurs : la Céni met le cap sur le Kasaï

Enrôlement des électeurs : la Céni met le cap sur le Kasaï

Elections sans l’espace Kasaï ? Corneille Nangaa  avait évoqué cette hypothèse en mai dernier...

750 millions USD portés disparus dans les mines : le gouvernement recadre Global Witness

750 millions USD portés disparus dans les mines : le gouvernement recadre Global Witness

Le gouvernement affiche toute sa sérénité sur le dernier rapport de Global Witness notamment en...

Le MLC désapprouve Olenghankoy et claque la porte du CNSA

Le MLC désapprouve Olenghankoy et claque la porte du CNSA

A la suite de la réunion des délégués des différentes composantes au CNSA qui a eu lieu ce...

Grande déception

Grande déception

L’Accord du 31 décembre 2016 est systématiquement foulé au pied par la Majorité présidentielle...

La nouvelle feuille de route du Rassemblement

La nouvelle feuille de route du Rassemblement

Le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement a finalement clôturé,...

Imprimer

La pourriture

Écrit par Ben-Clet. Publié dans Apostrophe

Pourriture. Le mot n’est pas assez fort pour décrire le climat politique délétère qui prévaut en RD Congo depuis que la Mouvance kabiliste et le Rassemblement tshisekediste ont convenu, le 31 décembre 2016, de cogérer la (peut-être) dernière transition avant les élections libres et transparentes. Lesquelles devraient consacrer la première alternance politique du pays en 57 ans d’indépendance !

S’étant mis à la disposition de la République pour sauver le peuple de chrétiens, de musulmans et de fétichistes des effets toxiques de la tension politique générée par le non-respect de la constitution, les évêques catholiques sont pris en otage depuis plus de deux mois par des apprentis sorciers.

Sans gêne, ces derniers se croient sortis de la cuisse de Jupiter pour soit ânonner des fumisteries, soit débiter des mensonges, baignant dans l’illusion que le peuple ignore tout de leurs intrigues. Échantillon de leurs déclarations, tout aussi enchanteresses que dangereuses, qui ont émerveillé les Kinois au cours de la semaine.

«En RD Congo, tout le monde se prend pour un politicien ; il se considère comme un analyste qui a une opinion sur tout». (Lumanu Buana Sefu, Majorité présidentielle)

«Tshisekedi n’a laissé aucune lettre de désignation d’un Premier ministre. Il m’avait encouragé à concourir à ce poste quand je lui ai exprimé mon ambition». (Raphaël Katebe, Rassemblement)

«Olenghankoy est investi en qualité de président du Comité des sages du Rassemblement, en remplacement d’Etienne Tshisekedi. J’ai vécu 36 ans dans l’UDPS. Ceux qui prétendent m’en exclure se sont auto-exclus». (Brunon Tshibala, ex-UDPS Rassemblement)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

A l’audience du jeudi 21 juillet 2017 dans le procès qui oppose le ministère public aux assassins présumés des experts de l’ONU Michaël Sharp et Zaida Catalan, le témoin Jean-Bosco Mukanda à accusé...