A la Une

Le Rassemblement mobilise : non au 3ème dialogue

Le Rassemblement mobilise : non au 3ème dialogue

Plus que jamais soudé derrière le tandem Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi, le Rassemblement des...

Le refrain habituel

Le refrain habituel

La République démocratique du Congo a payé un lourd tribut de sa dépendance dans son industrie...

La SADC demande à la Céni de publier « le calendrier électoral révisé »

La SADC demande à la Céni de publier « le calendrier électoral révisé »

Au terme de son sommet, qui s’est clôturé dimanche en Afrique du Sud, la SADC (Communauté pour...

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Alternance démocratique : Un front de résistance est né à Paris

Au moment où la crise politique s’enlise, des mouvements citoyens et quelques personnalités ont...

La résistance s’organise

La résistance s’organise

Une stratégie commune pour obtenir le départ du régime de Kinshasa avant la fin de l’année, voilà...

Imprimer

La RDC s’achemine vers l’éradication de la poliomyélite d’ici à 2019

Écrit par Hervé Ntumba. Publié dans Société

Le chef de la division provinciale de la santé ad interim de la ville de Kinshasa, Dr Dudu Mbengi, a affirmé que la campagne de vaccination contre la poliomyélite, laquelle s’est déroulée du 23 au 25 février 2017, s’inscrit dans l’optique de l’intensification des activités vaccinales. Cette déclaration a été faite la semaine dernière au cours d’un échange avec la presse.

Le but de cette campagne est d’éradiquer la poliomyélite en République démocratique du Congo d’ici à 2019. Raison pour laquelle le gouvernement et ses partenaires ont redoublé d’efforts, en vue d’enrayer cette pandémie sur l’étendue du territoire national.

Selon Dr Dudu Mbengi, depuis 60 mois la République est déclarée pays sans circulation de polio. C’est qui place la RDC à la porte de l’éradication de la poliomyélite. Dans ce contexte, il s’agit d’une avancée importante enregistrée par la RDC et ses partenaires pour la lutte incessante contre cette épidémie.

Pour atteindre le programme d’éradication de la poliomyélite, le chef de la division provinciale  de la santé a fait savoir que toute la partie Est de la RDC procède simultanément à la campagne de vaccination, en appliquant la stratégie porte-à-porte, notamment dans la province de la Tshopo, le Sud-Kivu, les Haut et Bas-Uélé, mais aussi dans l’ancienne province de l’Equateur.

En plus de 642, il est à noter que 134 enfants attendus en vue de la vaccination contre la poliomyélite. Et, 700 autres enfants qui n’ont pas été suffisamment vaccinés seront attendus à la campagne de vaccination de routine à travers les centres de santé environnants, a précisé le chef de division provinciale de la santé.

Il sied de noter que la poliomyélite est une maladie contagieuse qui n’a pas encore de traitement, sinon la prévention pour l’éviter. Pour cela, les parents sont invités à veiller su la santé de leurs enfants, en vue de faire face à cette pandémie.

Par ailleurs, cette éradication ne se limite pas seulement sur l’épidémie « poliomyélite », mais aussi sur certaines épidémies qui continuent de se propager en RDC, notamment la fièvre jaune et le choléra. En clair, il importe de souligner que cet engagement de la RDC et ses partenaires à contribuer à l’élimination de différentes épidémies s’inscrit dans le cadre de la marche vers l’atteinte des ODD.

 

Au demeurant, Dr Dudu Mbengi a salué les efforts du gouvernement, l’OMS, l’Unicef et tous les partenaires techniques et financiers pour leur implication dans la lutte contre la poliomyélite, la fièvre jaune, le choléra et autres épidémies sévissant en         RDC.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

La première victime de Luzolo est là. Elle s’appelle Anatole Kikwa, ancien directeur général de l’Ogefrem. Il doit répondre vendredi prochain à une convocation du cabinet du Procureur général de la...