Imprimer

Droit de réponse de Monsieur Félicien Mbikayi

Écrit par La Rédaction. Publié dans Online Dépêches

Le journal en ligne www.lepotentielonline.com a pris acte, jeudi 16 février 2017, du droit de réponse consécutif à l’article publié sur notre site, en rapport avec la tenue de l’Assemblée générale élective. Conformément à la déontologie et l’éthique de la profession du journalisme, nous nous faisons le plaisir de publier, in extenso, le droit de réponse de Monsieur Félicien Mbikayi, secrétaire général sortant du Conseil national des organisations non gouvernementales de développement du Congo (CNONGD).

Toutefois, tout en rappelant que Lepotentielonline ne prend pas partie dans un conflit opposant deux camps adverses, nous nous faisons le devoir de publier le droit de réponse et nous nous réservons le droit de ne pas publier le procès-verbal qui est une annexe.

Ci-dessous, l’intégralité de son droit de réponse :

A Monsieur l’Editeur du journal « Lepotentielonline.com »

Concerne : le droit de réponse

Monsieur l’Editeur,

Dans l’article intitulé « L’Assemblée Générale Elective du CNONGD se termine à queue de poisson », écrit par Monsieur Bertin KANGA MOTEMA et publié dans la rubrique « Online dépêche » du journal le Potentiel Online, j’y suis faussement mis en cause.

Me fondant sur les règles qui gouvernent votre profession, je sollicite que mon droit de réponse soit publié dans les formes voulues et organisées par les lois de la République pour protéger les personnes dont la réputation est atteinte gratuitement par le fait de votre journal.

En effet, il écrit notamment que «  A l’ordre du jour de cette Assemblée générale, était prévue l’élection du nouveau Secrétaire général de cette organisation, l’ancien étant arrivé fin mandat. Félicien Mbikayi est à la tête du CNONGD depuis 2013. Ayant épuisé son mandat de trois ans, il était candidat à sa propre succession.

Mais, Félicien Mbikayi secrétaire général du CNONGD a choisi de claquer la porte, alors qu’on était en pleine opération de vote. Une source du CNONGD, contactée lundi par notre rédaction, rapporte que cette sortie spontanée de Félicien Mbikayi a bloqué du coup, le processus de renouvellement des animateurs par des voies démocratiques ».

Plus loin, votre journal affirme que « C’est à l’étape de l’élection du nouveau Secrétaire général devant clôturer le processus de vote, que la fête a été gâchée par la sortie fracassante de la salle, de Félicien Mbikayi, Secrétaire général sortant et candidat à sa propre succession. Et pour cause, l’homme aurait recusé la candidature de son challenger ».

Tout en vous épargnant d’autres mensonges diffusés par votre journal, je confirme que ce que Monsieur Bertin KANGA MOTEMA a écrit est contraire à la vérité. Il faut aussi regretter le fait qu’il n’ait fourni aucun effort pour contre vérifier ce que lui a été dit auprès de moi.

Raison pour laquelle, je joins à cette note, le Procès-Verbal de l’Assemblée Générale qui décrit le déroulement de l’Assemblée et pour quoi l’élection su Secrétaire Général n’avait pas eu lieu. Je demande que ledit procès-verbal soit aussi publié par votre journal.

Veuillez recevoir, Monsieur l’Editeur, l’expression de mes sentiments de profond respect.

 

                                                Félicien MBIKAYI CIMANGA

                                                        Secrétaire Général

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Pendant que les acteurs politiques signaient ostentatoirement hier au Parlement l’arrangement particulier à l’Accord de la saint-Sylvestre, les évêques de la Conférence épiscopale nationale du...