A la Une

Bon pour le placard

Bon pour le placard

Sous le soleil, la trahison n’a jamais payé. Car, à fin de compte, comme dans un film de...

Les non-dits de la signature de l’arrangement particulier du palais du peuple: des traîtres trahis

Les non-dits de la signature de l’arrangement particulier du palais du peuple: des traîtres trahis

La MP et ses nouveaux alliés débauchés dans le Rassemblement ont réussi leur show jeudi au...

Arrangement particulier : J. Kabila torpille la résolution  2348 du Conseil de sécurité

Arrangement particulier : J. Kabila torpille la résolution 2348 du Conseil de sécurité

La cérémonie de signature de l’arrangement particulier à l’Accord du 31 décembre 2016 a bel et...

Signature ce jeudi  de l'arrangement particulier: le chef de l’Etat s'engage dans l’exclusion

Signature ce jeudi de l'arrangement particulier: le chef de l’Etat s'engage dans l’exclusion

C’est loin du Centre interdiocésain et sans la Cenco que le Parlement a choisi de faire signer ce...

Enrôlement des électeurs dans les aires opérationnelles 3 et 4: Kasaï et Kasaï Central non concernés

Enrôlement des électeurs dans les aires opérationnelles 3 et 4: Kasaï et Kasaï Central non concernés

L’opération d’enrôlement des électeurs démarre, ce dimanche 30 avril 2017, dans les aires...

Imprimer

Probable retour de Katumbi : Lokondo recadre Mende

Écrit par LP. Publié dans A la Une

La réaction du porte-parole du gouvernement sur le retour annoncé de Moïse Katumbi avec la dépouille d’Etienne Tshisekedi n’est ni opportune, ni nécessaire. C’est l’avis du MP Henri-Thomas Lokondo.

Le député national MP Henri-Thomas Lokondo donne, une fois de plus, de la voix, en voguant à contre-courant des positions défendues par certains acteurs de sa famille politique, la Majorité présidentielle.

Réagissant aux propos du porte-parole du gouvernement sur le retour annoncé de Moïse Katumbi à Kinshasa pour enterrer le corps d’Etienne Tshisekedi, l’élu de Mbandaka s’est exprimé en ces termes : « Moïse Katumbi est un Congolais. Il peut rentrer dans son pays quand il le veut, même s’il y a un contentieux judiciaire. La réaction du porte-parole du gouvernement n’était ni opportune, ni nécessaire. Vous savez, même le procureur général de la République ne peut pas faire ce genre de déclarations. Il faut laisser la justice qui est indépendante s’occuper seule de ce cas. D’autant plus qu’il avait interjeté appel ».

Pour rappel, l’ex-gouverneur du Katanga avait déclaré, à son arrivée jeudi 9 février à la basilique de Koekelberg en Belgique, où une messe de requiem était dite en mémoire du leader de l’UDPS, qu’il va rentrer à Kinshasa avec la dépouille d’Etienne Tshisekedi. A Kinshasa où on n’attend pas lui dérouler le tapis rouge, Mende avait vite réagi en disant qu’il sait ce qu’il attend. « S’il revient, la justice fera de lui ce qu’elle souhaite faire. Peut-être qu’il a choisi d’en finir avec cette fuite qui n’en finit plus », a-t-il déclaré.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Pendant que les acteurs politiques signaient ostentatoirement hier au Parlement l’arrangement particulier à l’Accord de la saint-Sylvestre, les évêques de la Conférence épiscopale nationale du...

Facebook FanBox