A la Une

Succession d’E. Tshisekedi : six prétendants au trône

Succession d’E. Tshisekedi : six prétendants au trône

Après la brouille de ces derniers jours, les membres de différentes composantes du...

Katebe Katoto à Kinshasa : une démarche de conciliation ou un trouble-fête ?

Katebe Katoto à Kinshasa : une démarche de conciliation ou un trouble-fête ?

Pendant que les composantes du Rassemblement essaient de concilier leurs vues sur la...

Armel Langanda

Armel Langanda

Battue à aller (2-0), l’AS V. Club cherchera sans doute à prendre sa revanche sur DCMP, ce...

Accord du 31 décembre: le G7 lance un appel à la mobilisation générale

Accord du 31 décembre: le G7 lance un appel à la mobilisation générale

25 ans après la marche des chrétiens en vue de l’instauration de la démocratie, le 16 février...

Martyrs de la démocratie

Martyrs de la démocratie

Les cris et chants des chrétiens tombés sous les balles de la soldatesque de Mobutu, le 16...

  • Succession d’E. Tshisekedi : six prétendants au trône

    Succession d’E. Tshisekedi : six prétendants au trône

    mercredi 22 février 2017 08:57
  • Katebe Katoto à Kinshasa : une démarche de conciliation ou un trouble-fête ?

    Katebe Katoto à Kinshasa : une démarche de conciliation ou un trouble-fête ?

    mercredi 22 février 2017 08:30
  • Armel Langanda

    Armel Langanda

    mercredi 22 février 2017 08:00
  • Accord du 31 décembre: le G7 lance un appel à la mobilisation générale

    Accord du 31 décembre: le G7 lance un appel à la mobilisation générale

    vendredi 17 février 2017 10:31
  • Martyrs de la démocratie

    Martyrs de la démocratie

    vendredi 17 février 2017 09:11
Imprimer

Probable retour de Katumbi : Lokondo recadre Mende

Écrit par LP. Publié dans A la Une

La réaction du porte-parole du gouvernement sur le retour annoncé de Moïse Katumbi avec la dépouille d’Etienne Tshisekedi n’est ni opportune, ni nécessaire. C’est l’avis du MP Henri-Thomas Lokondo.

Le député national MP Henri-Thomas Lokondo donne, une fois de plus, de la voix, en voguant à contre-courant des positions défendues par certains acteurs de sa famille politique, la Majorité présidentielle.

Réagissant aux propos du porte-parole du gouvernement sur le retour annoncé de Moïse Katumbi à Kinshasa pour enterrer le corps d’Etienne Tshisekedi, l’élu de Mbandaka s’est exprimé en ces termes : « Moïse Katumbi est un Congolais. Il peut rentrer dans son pays quand il le veut, même s’il y a un contentieux judiciaire. La réaction du porte-parole du gouvernement n’était ni opportune, ni nécessaire. Vous savez, même le procureur général de la République ne peut pas faire ce genre de déclarations. Il faut laisser la justice qui est indépendante s’occuper seule de ce cas. D’autant plus qu’il avait interjeté appel ».

Pour rappel, l’ex-gouverneur du Katanga avait déclaré, à son arrivée jeudi 9 février à la basilique de Koekelberg en Belgique, où une messe de requiem était dite en mémoire du leader de l’UDPS, qu’il va rentrer à Kinshasa avec la dépouille d’Etienne Tshisekedi. A Kinshasa où on n’attend pas lui dérouler le tapis rouge, Mende avait vite réagi en disant qu’il sait ce qu’il attend. « S’il revient, la justice fera de lui ce qu’elle souhaite faire. Peut-être qu’il a choisi d’en finir avec cette fuite qui n’en finit plus », a-t-il déclaré.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir