Imprimer

Kinshasa : près de la moitié des 8000 détenus de la prison de Makala pourront être libérés

Écrit par Matshi. Publié dans Online Dépêches

Une commission des magistrats du ministère public est à pied d’œuvre à la prison centrale de Makala à Kinshasa pour établir des listes des détenus « éligibles à la libération ».

Selon Radio Okapi qui rapporte la nouvelle, ce travail s’inscrit dans le cadre du monitoring des droits de l’homme lancé le 1er février dernier par la ministre des Droits humains, Mme Marie-Ange Mushobekwa, pour permettre la libération des détenus qui n’ont pas commis d’infraction ou arrêté pour des faits bénins.

Sur quelque 8000 détenus, les autorités pénitentiaires estiment qu’environ 4000 libérations  pourront être prononcées, ce qui désengorgerait la prison de Makala, dont la capacité est largement dépacée.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Articles récents

Le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement se range en ordre de bataille pour faire triompher les idéaux de la démocratie, socle de l’Accord signé le 31 décembre 2016 sous...